Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet
Répondre au sujet
Contexte
Sujet se trouvant dans  :: Le codex :: Prologue
Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Contexte Mer 1 Juil - 22:35
Contexte

« Venë An 5, dernière lune, deuxième,

La panique a pris part de mon corps : Adrietha a disparu.

Je ne sais le temps qu’il faudra pour que les dirigeants des nations s’en rendent compte. Néanmoins, une chose est certaine, le temps nous est compté, une fois la nouvelle apprise, les guerres reprendront. Nous retomberions alors au point de départ, avant son arrivée au pouvoir. Cependant, les peuples doivent le savoir. Mais comment ? Quelles solutions ai-je à ma portée ? M’écouteront-ils ? La paix restera-t-elle dans notre royaume ?

Je reviens vers toi Journal, après quelques heures de chevauchées au bord des ruines de l’Ancien Monde. Je me souviens de cette terre dévastée. Elle me rappelle des périodes sombres du passé, qu'on peut encore lire dans les parchemins des archives de l'Histoire du royaume. Adrietha les avait longuement étudiés pour ainsi proposer le meilleur traité de paix possible entre nos quatre nations. La Terre s’y était pliée rapidement. Ce peuple d’un naturel calme ne cherchait qu’une chose : les relations stables entre les différents peuples. L’eau l’avait suivie de près, ce peuple cherchait avant tout à protéger les siens. Pour les deux autres, la tâche fut compliquée. Je me souviens encore des longues discussions entre les deux dirigeants et cette fille si charismatique.

A me confier à toi, Journal, des larmes perlent sur mes joues. »


Ma main tremblait sous l’effet de la tristesse et de la colère par cette disparition soudaine. Reviendrait-elle un jour ? Je n’en savais rien mais je devais m’acquitter de ce cruel devoir. La nuit passa, les cauchemars s’entremêlaient aux rêves les plus fous. Cependant, les rayons solaires me réveillèrent le lendemain. C’était le jour d’un nouveau départ. Je leur annoncerai donc.


«Venë An 5, dernière lune, dernier jour de la dernière décade,

Je n'ai plus de voix. Les souverains ne m'écoutent déjà plus. Mon message n’a percé que peu de cœurs. Je ne les connais malheureusement pas. Ainsi, j'ai espoir que ces derniers agiront, et changeront une partie du monde, ou du moins apporteront leurs cultures dans d'autres contrées. Mais, cette espérance est vaine.

Journal, je te confie le dernier discours... Était-il à la hauteur d’Adrietha ?

- Peuple, que vous soyez de l'eau, du feu, de l'air ou de la terre, écoutez-moi. Adrietha a disparu. Et cela ne provoquera que peu de changement.

Je ne puis, contrairement à elle, vous garantir la paix, la sécurité et le réconfort, ainsi sachez, qu’à compter de ce jour, chaque être aura le droit de voyager, de s’adapter et de s’acquitter de ses dettes sans devoir de l’or supplémentaire. Profitez, tant que la guerre n'est pas, car nul ne sait si les dirigeants des nations s’entendront aussi bien demain qu'à l'heure actuelle.

Je vous en prie aidez-moi avant qu'il ne soit trop tard, vous n'êtes peut-être qu'un simple paysan, mais vous pouvez faire basculer l'intendance.

N'oubliez pas que chaque action compte. Et chaque être peut empêcher une guerre, ou en déclencher une. Alors, pour votre bien, agissez !  Seriez-vous la personne qui changera ce monde à jamais ? »



Extrait du journal du compagnon d'Adrietha


Pour connaitre l'évolution du contexte, allez lire ceci et pour l'histoire longue ici.


Page 1 sur 1
Réponse rapide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adrietha  :: Le codex :: Prologue-