Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
[Tredë, An 10] Tracer son destin
Sujet se trouvant dans  :: Continent d'Adrietha :: Région de Charmon :: Plaine de Charmon
Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Sam 2 Mai - 21:08
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : ConnueAlignement : Neutre
Personnage : Ici
Ciend
Andraha Seme
Tracer son destin, Tredë An 10

A travers ses pensées, Andraha sursauta aux bruits dans la chambre. Qui venait la déranger à pareille heure ? Elle détestait l’intrus avant même de le connaitre. Mais se ravisa bien rapidement en découvrant Harold. Surprise, sa gorge se noua. Etait-ce fini ? Ou n’avait-ce pas encore commencé ? Son esprit se déconnecta tandis qu’elle s’écroulait sous les baisers de l’alchimiste. Sa respiration devint allaitante. D’un geste lent, l’ange se décrocha de son étreinte, pour le contempler à la lueur de l’astre. Dans ces cheveux étaient accrochés la broche offerte quelques décades plus tot. Fière de partager sa vie, aussi courte soit-elle, Andraha l’entraina vers la chaleur de l’âtre, refermant avec précaution les fenetres.

« Puis-je t’être utile ce soir ? »

Adossée à l’un des piliers du lit, elle le dévorait du regard, les yeux pétillants de joie.

« C’est déraisonnable de venir ici. » Finit-t-elle par lâcher avant de s’asseoir sur le lit.

Prise de panique à l’idée de le toucher une dernière fois, elle enfouit son visage dans ces mains, espérant rêver. Pourtant son odeur embaumait l’air de la pièce. C’était presque insoutenable.

« J’espère que mon amour te protégera ce soir. Toute la journée, j’ai chassé de moi l’idée de t’enterrer. Je n’y survivrai pas Harold. »



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 23
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Sam 2 Mai - 21:48
Âge : 38 Ans Race : Hybride
Métier : AlchimisteClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : Ici
Ciend
Harold Leynthall
Tracer son destin, Tredë An 10

Harold lui prit les mains et les embrassa.
— Il le faudra pourtant. Je veux que tu vives, que, grâce à ta mémoire je puisse vivre un peu plus longtemps.
Une triade de coups interrompit le couple, avant qu'Harold n'accorde le droit de rentrer.
— Pardonnez-moi votre éminence, mais l'heure tourne, s'interposa le chef de guerre Gromdek.
— Oui, j'arrive de suite.
Harold plongea son regard une dernière fois dans celui de l'Ange et passa ses doigts abîmés dans sa chevelure. Il l'embrassa une énième fois et s'en alla.
L'écho de ses pas faisait fuir le silence des couloirs souterrains, au coeur de la montagne. Une aube sanglante se manifestait à mesure qu'il s'approchait du portail des deux mondes. Des bourrasques de vent fouettaient son corps dans une tempête sans fin. Avant de plonger dans cette gueule béante de rouge et de feu, il se retourna et pensa à ce dernier baiser, à ces derniers mots qu'il lui avait confié dans un susurre mourant au creux de l'oreille :
— Je t'aime.


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Sam 2 Mai - 22:09
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : ConnueAlignement : Neutre
Personnage : Ici
Ciend
Andraha Seme
Tracer son destin, Tredë An 10

Ils étaient dans un déni sans fond. Ils se battaient tous les deux contre une chose impossible à conquérir. Les dernières paroles restèrent graver dans son esprit tandis qu’elle le retenait avec autant de fermeté que possible.

« Harold, mon cœur est à toi, il cessera de battre avec le tien. Que tu le souhaites ou non. Nous sommes liés plus que jamais. Ma vie a été tumultueuse. A l’aube de mon trentième anniversaire, j’ai vécu, heureuse d’avoir passé ces moments à tes côtés. Je m’éteindrai le sourire aux lèvres. »

Humant son odeur, sa tête lui tournait. Ses paroles étaient plus que sérieuses. Un dernier regard, un dernier espoir. Son instinct l’incita à  le suivre.  Mais son corps refusa tout mouvement. Le collier contre son cœur, celui-ci émettait la couleur du sang. Jeb’ se matérialisa à ses côtés. De sa forme fantomatique, il était d’autant plus impressionnant. Le visage fermé, il posa une main réconfortante sur l’épaule de l’ange.

« Tu as toujours été une femme courageuse. »

Un sourire triste flânait sur le visage d’Andraha. La folie la prenait de cours. Depuis la guerre, les visages des défunts la hantaient. Sans en connaitre la cause, ni même la raison, elle avait pris gout à ceci. Des messages de sa conscience ou de réel personnage ? Les deux lui convenaient.

« Je ne changerai point d’avis. Tu le sais. Retourne auprès des Dieux, et laisse-moi. »

La jeune femme s’avança sur le balcon, soucieuse du sort de son amant. La morale des histoires s’imprégnait. Un dernier espoir régnait dans cette citadelle. Elle ne portait aucune enfant, elle n’avait plus aucune raison de vivre. Une fiole à la main, sa dague de l’autre. Il suffirait d’un signe pour que sa vie bascule dans les plaines de lumière. Une dure attente commença alors, sous les regards d’incompréhension de son premier mari.



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 23
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Sam 2 Mai - 22:53
Âge : 38 Ans Race : Hybride
Métier : AlchimisteClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : Ici
Ciend
Harold Leynthall
Tracer son destin, Tredë An 10


Trois jours plus tard, citadelle du Val oublié.

Le cercle était formé. Les membres du Conseil assistèrent à la scène via télépathie. Un profond silence régnait dans la chambre antique, une silence de mort. Tharan'Kül, le roi chimérien, fut le premier à se recueillir auprès du drap blanc sans visage. Aucun homoncule ne fut présent, aucun n'avait été convoqué par le maître. Harold Leynthall gisait là, vacillant entre la vie et la mort.
Le regard des champions, hommes et chefs de guerre étaient emplis d'une folie sans nom. Une absurdité logique que seul le monde du dessous connaissait. Ils avaient vu l'Enfer là-bas, un monde vivant dans un autre qui n'aspirait qu'à les dévorer. Ils avaient aperçu une géométrie insensée, où les angles convexes se comportaient comme des angles concaves. Le dessus était le dessous et les éléments ne semblaient n'avoir jamais vu le jour dans cette horreur gargantuesque.
Ils avaient vaincu. Du moins, ils l'espéraient. Personne ne savait ce qu'il s'était passé là-bas, personne ne voulait s'en souvenir.
— Pensez-vous qu'il va s'en sortir ?
— Il est entre les mains des Dieux, maintenant.
— Il n'a pas d'héritier. Les conflits ne sont pas prêt de se terminer.
— Tout ça, c'est à cause de cette garce. Je la déteste.
— J'ai tellement de peine que je n'ai nulle envie de le manger.
— C'est tout à votre honneur, mon cher.
— Merci, mon ami.
— Taisez-vous, gronda le chef de guerre Gromdek.

Les chandeliers mouraient peu à peu comme la flamme de l'espoir. Le cercle veilla encore et encore, espérant un miracle ou peut-être mieux. Lorsqu'un individu non invité s'immisça dans la conversation muette.
— J'ai peut-être un moyen de sauver votre... Arcane.
Le Conseil, le cercle, tous se retournèrent pour foudroyer du regard ce fou qui osait perturbait le deuil.
— Laissez-moi vous expliquer. La vie pour cet homme est loin d'être achevée,  il a encore une destinée à accomplir... des dettes que je compte bien lui faire payer. Laissez-le-moi une paire de décades et je vous promets que vous retrouverez votre maître... du moins, en partie.
— Et pouvons-nous savoir qui vous êtes, monsieur ? interrogea la sylphe gracieuse du Conseil toujours sur un ton affable.
L'homme sortit de l'ombre, dévoilant une étrange lueur rougeâtre dans ses yeux, un sourire carnassier en coin de bouche. Il empestait la mort et la haine.
— On me connait sous le nom de Sylvain Renoît, mais dans le milieu, on m'appelle Drogh, pour vous servir.


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Sam 2 Mai - 23:26
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : ConnueAlignement : Neutre
Personnage : Ici
Ciend
Andraha Seme
Tracer son destin, Tredë An 10

La nuit acheva sa tournée. Endormie dans le froid, l’ange était d’un teint bleuté. En hypothermie certaine, cette dernière se mourait doucement sur les premiers rayons solaires. Son trentième anniversaire s’annonçait déjà. Trente ans. Une courte existence remplit de doute, de bonheur, mais d’une tristesse à toute épreuve. Sans rêve, sans cauchemar, son esprit était vide. Son bras tomba le long de son corps. La dague fracassa le sol dans un cliquetis métallique. Tandis que sa respiration ralentissait, un dernier sourire égaya son masque mortuaire. C’était une fin, sans lendemain.


Un souffle éveilla ses premiers réflexes. Ses paupières s’ouvrirent dans la pénombre. Les rideaux étaient tirés, camouflant ainsi le ciel. Ces doigts présentaient des engelures. Engourdie, Andraha tata sa  tête, puis la personne à ses cotés. Les premières plumes lui indiquèrent son sauveur.

« Pourquoi ? » Articula-t-elle avec peu d’énergie.

« Les plaines de lumière n’ont acquis aucun alchimiste ces deux dernières nuits. Dans l’espoir infime qu’il te reste, je ne pouvais me permettre de te voir partir si rapidement. »

Son pouls accéléra rapidement, frappant contre ses tempes, dans un raisonnement sinistre. Il était toujours en vie.  Deux jours déjà. Pourquoi ne venait-il pas ? Avait-il mal interprété la visite de Jeb’ ? Sa façon de veiller sur sa personne. Affolée, son cœur s’emballa alors.

« Autant, je peux te sauver du froid, mais d’une crise non Andraha. Calme-toi. Il est forcément ici. »

Oui mais où, souhaita-t-elle hurler  en se relevant avec le peu de forces restantes.

« Tu es pleine de ressources et d’une force de caractère.  Tu m’impressionneras sans cesse. »

Un rictus s’étira sur le teint blafard de l’ange tandis qu’elle quittait la couche, vacillante. Vêtue de cette même robe blanche, elle récupéra sa dague et la fiole empoisonnée. Un dernier regard pour l’ancien Général. Déjà ce dernier disparaissait dans la fumée des buches. Confiante, elle entreprit de marcher en direction de la lourde porte forgée. Un conseiller l’arrêta bien rapidement.

« Où est-il ? » Hurla-t-elle dans le corridor.

Elle le connaissait. Ils s’étaient croisés à plusieurs reprises.

« Madame, il en est hors de question. Restez éloigner de cette guerre. Lui seul en est le maitre. »

Faisant mine d’obéir, l’officier se concentra pour perdre son opacité et suivre avec discrétion le bougre qui refusait de voir l’homme ayant chéri son cœur. Les forces lui manquaient. Elle sentait son énergie vitale la quitter à chaque pas. Mais si  la chance lui souriait…

« Non, c’est impossible. » Articula-t-elle assez fort pour attirer l’attention.

En proie à la panique et aux larmes, Andraha s’approcha du cercle. Le visage de l’un d’entre eux lui hérissa le poil. Bien que sur Falcon à cette époque, le portrait voyageait dans chaque caserne. Il était soupçonné de ramasser des fonds pour alimenter la révolte qui avait touché Seda. Maudit soit-il, songea-t-elle en fendant la foule pour s’accroupir sur la dépouille de l’alchimiste.

« Nous avons encore tant à accomplir. Ne m’abandonne pas maintenant. » Lui susurra-t-elle à l’oreille.

D’un geste délicat, elle caressa sa joue. Une larme roula  sur son visage avant de s’écraser sur celui d’Harold. Le souffle coupé, elle espérait que les Dieux soient cléments. Epuisée, elle posa sa tête sur son thorax, étouffant un cri de douleur.

« Partez je vous pris. Vous ne pouvez plus rien pour lui, j'aimerai me recueillir, seule. » Bredouilla-t-elle entre deux hoquets



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 23
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Sam 2 Mai - 23:58
Âge : 38 Ans Race : Hybride
Métier : AlchimisteClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : /
Seda
Drogh
Tracer son destin, Tredë An 10

Drogh surgit de l'ombre et claqua des doigts. Deux hommes en armure au pas boiteux arrivèrent à leur tour et voulurent prendre le corps inerte, sous les refus d'Andraha.
Drogh agrippa son poignet en l'air et la fixa à travers ses orbites luisantes.
— Laissez-nous faire, jeune fille. Nous vous le ramènerons bientôt.
La Goule eut un sourire malsain, amalgame de génie et de folie. Lorsque ses larbins eurent emporté le corps sous le mutisme du cercle, il lâcha prise.
— Au plaisir, Madame.


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Dim 3 Mai - 0:17
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : ConnueAlignement : Neutre
Personnage : Ici
Ciend
Andraha Seme
Tracer son destin, Tredë An 10

La réputation de Drogh était sans précédente. Elle ne le reverrait plus. Le visage déformé par la tristesse, l’ange choya sur la pierre froide. Retourner à la vie réelle après ce drame lui semblait inimaginable. La fiole comprimait dans sa main, un court instant elle eut l’envie de la briser. Abattue, elle n’en eut la force et s’effondra en perdant connaissance sur les dalles.

Une présence réconfortante était présente. Elle la sentait, non loin. Les plumes vinrent chatouiller sa joue. Pourquoi était-il encore présent ?

« Arrête de veiller sur ma personne, veux-tu. »

« Tais-toi donc et cesse de te mettre en dangers. Andraha, rien n’est terminé. »

Son front moite couvait la fièvre qui l’emplissait de plus en plus. Une seule question lui brulait les lèvres, mais elle n’osa point.

« Reste confiante. Repose-toi, s’il doit revenir, il sait où te trouver. »

Le linge sur sa tête fut changé, puis le silence envahit de nouveau la pièce. Le sommeil capta l’ange, l’empêchant de commettre l’irréparable.



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 23
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Dim 3 Mai - 0:40
Âge : 356 Race : Goule
Métier : Marchand d'esclavesClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : /
Seda
Drogh
Tracer son destin, Tredë An 10
Quelque part dans la Contrée des Templiers.

Drogh pénétra dans une usine du vacarme. Les cliquetis des rouages cliquetaient ; les ébullitions des récipients bouillaient ; les rats de laboratoire couinaient... il se trouvait au centre de l'horreur infernale.
— Dr. Friedrich, comment se porte le patient ?
Il s'était placé, les bras croisés derrière le dos, près du bloc opératoire et admirait le Malemort érudit farfouiller dans les entrailles du patient un mal inconnu.
— Ma foi, che ne pense pas que ze pazient puize en rezordir zans y laizer quelques zéquels. Le mal qui l'habide est très profond, ja. Che fais defoir lui radacher zes quelques tizus édrangers zur le corps.
— Bien, faites comme bon vous sembles docteur. Mais tâchez de le maintenir en vie. J'ai besoin de lui pour mes plans.
Drogh s'en alla, les mains dans les poches et le regard noir. Une lueur de folie brillait dans ses yeux vitreux. Celle d'une ambition trop grande qui défierait les Dieux, celle de réunir l'alchimie et la nécromancie.


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Dim 3 Mai - 1:15
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : ConnueAlignement : Neutre
Personnage : Ici
Ciend
Andraha Seme
Tracer son destin, Tredë An 10

« La fièvre ne diminue toujours pas. La nuit sera décisive. »

La voix rauque lui rappela alors celle du conseiller. Dans un état de transition, la jeune femme battit des paupières. La difficulté pour respirer était grande. Elle manquait d’air à chaque bouffée. Une lumière lui chatouilla la rétine.

« Malheureusement, je dois m’en aller. »

Il était encore là. L’entendre était insupportable. Son crane bouillait. La vie était insupportable. L’ange plongea à nouveau dans les tréfonds de la nuit.


*
**

Deux jours passèrent. L’ancien général veillait sur son ancienne femme, soucieux de sa santé. Jamais il n’avait imaginé la voir dans un tel état. Elle semblait si détachée lors de sa mort. Qu’est-ce qui avait changé entre temps ? Cette question lui brûlait la langue. Même en la questionnant, elle serait incapable de répondre. Les souffles étaient de plus en plus distants. Tous ces efforts pour la voir disparaitre dans les plaines. Discrètement, il extériorisa sa peine et sa colère. Jamais il n’avait réussi à veiller correctement sur sa personne. Il serra le pendentif entre ses mains, avant de disparaitre sous le regard médusé du conseiller, peu habitué à cet homme.

L’Ether libéra le flot de larmes. Sa dernière action était la seule capable de la réanimer. Il le savait, Andraha ne respirait que pour Harold. Etrangement, leurs deux vies étaient étroitement emmêlées. Sa silhouette se dessina doucement dans l’atelier de Drogh et du chirurgien peu scrupuleux. L’archère avait vu juste dans ces dernières pensées perceptibles. Plusieurs idées se bousculèrent dans sa tête. Pour mettre à bien son plan, il devait agir sur l’autel du mémorial. Et c’était impossible. Les minutes passèrent, dans l’ombre d’un coin. Andraha s’épuisait de plus en plus. Son sacrifice valait-il la peine d’enfreindre les règles du panthéon ? Pour la première fois, l’indécision régnait.

La pièce s’illumina d’éclairs bleutés, lorsque le mur subit le courroux de l’ange. Prenant une inspiration non nécessaire, l’ancien général se pencha sur la dépouille d’Harold.

« Retournez à ses côtés, là et votre place. Nous sommes deux à l’avoir chéri, à présent, la mort l’emporte. »

Il déversa le liquide ambre dans la bouche de l’alchimiste. L’essence même de la vie. De sa vie. Dans une dernière pensée, il déposa le porte au loin qui avait été transmis de génération, en génération, sans en connaitre l'utilité, au coté d’Harold. Si son sacrifice fonctionnait, il aurait la possibilité de rejoindre la citadelle sans se fatiguer davantage. Dans le cas contraire, il retardait les plans du nécromancien, la magie divine se répandant dans son corps. De quoi apaiser sa conscience tandis qu’il disparaissait à  jamais. De tout cœur, il pria Seda d’être clémente dans ses jugements.



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 23
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Dim 3 Mai - 22:09
Âge : 356 Race : Goule
Métier : Marchand d'esclavesClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : /
Seda
Drogh
Tracer son destin, Tredë An 10

Un remue-ménage se faisait entendre dans le hall de la citadelle. Les protestations des gardes échouaient dans une oreille déjà morte. Drogh arriva en trombe dans le salon principal, hors de lui, et interrompit l'assemblée qui le dévisageait avec stupeur. La Goule se rua sur la première personne à portée de main et l'agrippa par le col.
— Où ! Où est-elle ! Hurla-t-il comme un dégénéré. Ses yeux brûlaient d'un bleu profond. Où est cette garce !
— Mais-mais-mais je ne vois pas de qui vous parlez ! Mais lâchez-moi enfin ! bredouilla le conseiller qui était secoué dans tous les sens.
— Andraha Seme, abruti ! Cette petite salope a détruit mon laboratoire ! Où-est-Andraha !


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Dim 3 Mai - 22:22
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : ConnueAlignement : Neutre
Personnage : Ici
Ciend
Andraha Seme
Tracer son destin, Tredë An 10

La fièvre avait quitté son corps dans la journée. Exténuée, Andraha scrutait la pièce vide. Une odeur de mort y régnait. Sous le choc des derniers évènements, son visage exprimait un déni total. Des bruits. Des haussements de voix. Son front se plissa rapidement. D’un geste tremblant, elle s’extirpa du lit. Chancelante sur ces deux jambes, elle se retenait au moindre meuble. Ses mains comportaient des gerçures. Elle en souffrait, mais aucune plainte ne sortit de sa bouche. La porte s’ouvrit emportant ainsi les odeurs de la citadelle. Un coup de fouet qui la vivifia.

Sa chemise de nuit lui collait au corps, dévoilant ses formes. Elle se rapprochait. Les voix étaient perceptibles. Drogh. Que se passait-il ? A ce moment-là, elle se plaqua contre la paroi du corridor, les voyant approcher. Les dernières images lui revinrent en tête.  Son cœur se serra subitement. En proie à la panique, Andraha tenta de conserver son calme. Elle ne devait rien laisser transparaitre. Lorsqu’ils furent à proximité, elle se tassa dans un coin sombre, avant de poser une main sur l’épaule du nécromancien. Elle s’était composée un sombre visage.

« Où est-il ? » Dit-elle d’une voix grave, empreinte à la colère et à l’autorité.

L’ange se dégagea complétement de la pénombre et fit face à son interlocuteur.

« J’espère pour vous qu’il est en vie, en un seul morceau, et sans aucune dette envers votre armée. Sans quoi, la joie de vous réduire en miette m’envahira. En moins d’une décade j’ai perdu mon univers. Vous serez le pantin de ma douleur. »



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 23
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Dim 3 Mai - 22:32
Âge : 356 Race : Goule
Métier : Marchand d'esclavesClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : /
Seda
Drogh
Tracer son destin, Tredë An 10

Drogh la poussa violemment d'un coup de pied dans l'abdomen. Sa rage était sans égale. Il se rua sur l'une des tables et se mit à lui lancer assiette par assiette à chacune de ses phrases.
— Pourriture d'être vivant ! J'étais en train le sauver, votre abruti d'homme ! Mais non ! dit-il dans de larges gestes de révérence satyrique. Il a fallut que Madame intervienne ! Il a fallu que cette garce fasse écrouler mon laboratoire !
Il se retourna sur elle, à court de munition en porcelaine et la pointa du doigt.
— J'ignore comment vous vous êtes prise, mais grâce à vous, les fondations se sont effondrées sur le bas du corps de Leynthall.
Il se rapprocha et articula chaque mot distinctement comme s'il voulait les lui faire rentrer à coup de marteau.
— Votre-ami-ne-marchera-plus-jamais ! Félicitation ! applaudit-il. À partir de maintenant, VOUS et votre ami avez une lourde dette envers moi. Que ce soit bien clair.
Il se précipita vers la sortie et fit un doigt d'honneur à l'Ange lorsque celle-ci voulut argumenter. Le claquement de la porte fut si âpre que le lustre menaça de se détacher.


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Dim 3 Mai - 22:41
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : ConnueAlignement : Neutre
Personnage : Ici
Ciend
Andraha Seme
Tracer son destin, Tredë An 10

Près de la grande salle de réception, Andraha rentra. Aucune vérité ne pouvait l’atteindre. Elle était préparée au pire. Néanmoins, les révélations du nécromancien lui valurent une mine surprise. Les assiettes volèrent dans la pièce. Encore affaiblie, elle les évitait de son mieux. L’un dans elle se fracassa à ses pieds. Elle s’avança alors de son interlocuteur pour répliquer. Il s’enfuit. Furieuse de telles accusations, mais curieuse d’en connaitre davantage, elle se précipita dans les corridors. Au passage, elle avait attrapé un couteau de cuisine. Lorsqu’il apparut dans sa ligne de mire, elle n’hésita pas une seule seconde.

« Je ne suis pas la cause de vos problèmes. Si Harold était resté ici, rien de cela ne serait arrivé. Rien ! M’entendez-vous. Je suis alitée depuis le début de la guerre, et je n’ai aucune faculté pour me déplacer aussi vite. D’autant plus que je ne connais pas l’emplacement de votre laboratoire. »

Elle avait hurlé ces dernières paroles, évacuant les dernières ronces de haine. En quelques envolées, elle le rejoignit. Du peu d’énergie qui lui restait, elle la plaqua au mur avec ses ailes.

« Où est-il ? »

Andraha le toisa, comprenant à présent l’intervenant. Son visage se ferma tandis qu’elle ne lachait pas prise. L'adrénaline se déversait dans ses veines, son sang bouillonnait.



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 23
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Dim 3 Mai - 22:48
Âge : 356 Race : Goule
Métier : Marchand d'esclavesClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : /
Seda
Drogh
Tracer son destin, Tredë An 10

Drogh ricana d'énervement.
— Et je suis l'Impératrice du Royaume. Vous êtes la seule à mettre votre nez dans mes affaires. La seule ! Ne me prenez pas pour un imbécile, je ne suis pas Harold Leynthall, siffla-t-il de sa langue de vipère.
Il réussit à dégager sa main droite pour cogner l'un des seins de l'Ange. Il avait appris dans ses nombreux livres que ces poches de graisses étaient aussi sensibles qu'un testicule.
Il profita de sa courte libération pour s'évader. Il se retourna et lâcha avec humour avant de continuer sa marche :
— Allez-y, tuez-moi. J'aimerai voir ce que vous comptiez faire après m'avoir planté ce couteau dans le cœur, mademoiselle Seme !


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Dim 3 Mai - 22:57
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : ConnueAlignement : Neutre
Personnage : Ici
Ciend
Andraha Seme
Tracer son destin, Tredë An 10

Andraha lâcha un juron et serra les poings. Les flots hormonaux la boostèrent davantage. Elle n’avait ni envie de se battre, ni d’humeur à poser la même question jusqu’à obtenir une réponse claire et nette. Sa poitrine la faisait souffrir. Le salaud, pensa-t-elle avant de s’approcher, les ailes déployer et le visage transit par la colère. Les joues rouges témoignaient de ses émotions.

« Croyez-moi ou non. Celui  qui est la cause de votre perte est un proche ami, ainsi que des Dieux. Sans indifférence, vous connaissez l’existence des maitres  magiciens. Ces êtres de lumières qui servent les divinités. Leurs yeux et leurs oreilles. »

En réalité, elle n’était pas certaine de l’imposteur, mais c’était la seule idée qui lui venait en tête et de loin la plus plausible. L’archère déboula dans un autre corridor, sans se presser, elle le laissait s’enfermer dans l'une des pièces qui avait pour seule issue la fenêtre et le vide. Les appartements du couple se profilaient à l’horizon. D’une enjambée, elle arriva sur le seuil de la porte, le couteau à la main.

« Vous tuez ne m’apportera aucun soulagement. Je veux juste savoir où il est. »



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 23
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Dim 3 Mai - 23:08
Âge : 356 Race : Goule
Métier : Marchand d'esclavesClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : /
Seda
Drogh
Tracer son destin, Tredë An 10

Drogh continua sa route sans se soucier de l'Ange. Il fit un geste mat de la main en l'air pour montrer son athéisme.
— Des racontars de vieux fous enfermés dans un sérail ! La mort n'apporte ni lumière ni pseudo messager divins, mademoiselle Seme. La mort apporte la mort, voilà la vérité !
Lorsqu'il constata que la pièce était un cul-de-sac, il arqua un sourcil.
— Vous êtes vraiment une peste, en fin de compte. Je plains votre entourage, il doit être malheureux, dit-il dans un sourire malsain.
Il connaissait les récents événements, toucher les points sensibles étaient sa prédilection.
— Il est en bas votre bon à rien d'Arcane. Aussi vif d'esprit qu'un soûlard après avoir répandu son foutre, mais il est là. Oh et, dit-il après avoir bousculé l'Ange pour passer. Savez-vous que la Garde lui a trouvé un nouveau petit surnom ? Cul-de-jatte ! Ahahahahaha !
Son rire se répercuta en écho alors qu'il descendant un escalier en colimaçon. Un rire empli de rage et de haine.


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Dim 3 Mai - 23:22
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : ConnueAlignement : Neutre
Personnage : Ici
Ciend
Andraha Seme
Tracer son destin, Tredë An 10

Soulagée, ses jambes tremblèrent  telles des feuilles sous l’effet du vent. Elle s’agrippa au pilier du lit. L’air lui manquait. Elle ne répliqua pas aux dernières paroles cinglantes. Un jour viendra, songea-t-elle, quand haine et colère seront retombées, des deux côtés, nous terminerons cette discussion. Assise sur le lit, elle but  doucement un verre d’eau. Depuis tout ce temps, elle n’espérait qu’une chose, le voir en vie. A présent, la peur l’avait envahi. Croyait-il qu’elle fut la cause de sa perte ? Une larme perla mais n’eut le temps de rouler. D’un revers de la main, elle chassa toute triste.

Les minutes s’écoulèrent. En tenue pour la nuit, elle scruta le miroir. Sa mine était affreuse et son abdomen lui lançait.

« Maudit sois-tu Drogh. »

D’un pas lent, elle s’aventura dans les divers couloirs. Elle n’avait jamais emprunté les escaliers de la citadelle. Les cheveux grossièrement attachés avec une lanière de cuir prise sur la coiffeuse, Andraha s’avança dans la pièce. Le cœur lourd.

« Harold. » Articula-t-elle au final, appuyée contre le mur en pierre.



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 23
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Dim 3 Mai - 23:29
Âge : 38 Ans Race : Hybride
Métier : AlchimisteClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : Ici
Ciend
Harold Leynthall
Tracer son destin, Tredë An 10

Le Cercle s'écarta, laissant entrevoir l'alchimiste qui était assis dans un fauteuil roulant. Les immenses portes d'entrée qui se dressaient derrière dégageaient un froid insoutenable. Malgré la fine couverture qui recouvrait son corps, Harold grelottait. Il dévisagea l'Ange qui venait de prononcer son nom avec des yeux vitreux, ceux d'un homme à l'esprit empoisonné.
L'un des conseillers, un homme à la nuque plissée par la graisse et entièrement glabre au crâne brillant sous le feu des torches, s'avança et se prononça :
— Mille excuses, Madame mais notre bon vieux Sieur Leynthall n'est pas vraiment parmi nous. Mestre Renoît affirme que sa démence partira dans quelques jours. C'est le prix pour assimiler une quantité étrangère importante à soi-même, dit-il dans une moue de compassion en affichant les innombrables cicatrices qui recouvraient son corps. La plupart de ces morceaux ne sont plus à lui. Prions pour qu'il soit toujours en vie.


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Dim 3 Mai - 23:49
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : ConnueAlignement : Neutre
Personnage : Ici
Ciend
Andraha Seme
Tracer son destin, Tredë An 10

Tétanisée par les dernières révélations et la vision de son compagnon, l’ange plongea dans un profond silence. Elle détacha au final son regard de l’alchimiste.

« Veuillez m’informer de son état, si ce dernier s’améliore ou se détériore, et mettez-le donc au lit dans une pièce chaude. »

Ne supportant plus la scène, elle détala, empruntant le même parcours. La porte claqua. Le ciel brillait. Epuisée, Andraha s’allongea sur le lit et finit par trouver le sommeil. Dans ces songes, son jardin intime se dessinait. Doucement, les premières libellules vinrent la chatouiller. Elle espérait y rencontrer Jeb’ pour en apprendre davantage. Personne ne vint. Le bassin était vide. Perdue dans ses propres pensées, elle sursauta lorsqu’une main se posa sur son épaule.

« Je suis désolé. »

Un triste sourire orna le visage de la reine.

« Il ne reviendra pas Andraha. C’est fini. »

Elle ne comprenait le sens de cette phrase. De qui parlait-il ?

« Cessez de l’attendre. Son geste était héroïque. »

Elle se retourna, un sourcil arqué. Ce quiproquo lui laissait un gout amer.

« Il s’est sacrifié pour votre vie. Pour votre bonheur. »

L’ange souhaita répliquer, mais aucun son ne sortit de ces cordes vocales.

« Cependant, dans votre cœur il est encore présent. Sa mémoire vivra à travers vous. Ne la gachez pas. Ne partez pas en guerre contre sa décision. »

La scène se stoppa. La pièce était plongée dans le noir quand elle ouvrit les yeux. En sueur, elle était pétrifiée. Harold ou  Jeb’ ? Dans une dernière tentative, elle se plongea dans une  méditation, mais ce fut un cuisant échec. Le chandelier à la main, elle parcourut  les appartements pour se calmer et chasser les dernières paroles du mage. Finalement, à l’aube, le sommeil eut raison de ces tracas.

Les jours défilèrent dans une lenteur impressionnante. L’archère n’avait demandé aucun renseignement sur l’alchimiste. Elle s’était renfermée dans son mutisme, passant le plus clair de son temps à jouer ou à la lire. Toutes les distractions intellectuelles étaient bonnes à prendre. L’ancien général des armées était injoignable. Le mage était revenu pour apaiser sa peine, mais sans dire un mot.

Assise devant la coiffeuse, elle entreprit de démêler sa tignasse. Les nœuds étaient énormes et des moues de douleurs tordaient son visage. Lorsqu’elle scruta le miroir pour en repérer un autre, une silhouette se dégagea de la porte. Le cœur serré, elle ne stoppa pas son mouvement. Son visage humide trahissait les émotions qui la submergeaient. Jeb’ s’était sacrifié.



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 23
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Dim 3 Mai - 23:59
Âge : 38 Ans Race : Hybride
Métier : AlchimisteClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : Ici
Ciend
Harold Leynthall
Tracer son destin, Tredë An 10

Le Cercle, Chambre Antique, Citadelle du Val Oublié, Une lune plus tard.

— Y a-t-il encore de l'espoir ?
— Je crains que non. Son état n'a pas bougé depuis son arrivée.
— Le Conseil des Treize doit choisir un nouveau dirigeant. Leynthall n'avait pas de descendant.
— Arrêtez de parler de lui comme s'il était mort !
— Regardez-le donc, c'est du pareil au même ! Un légume, voilà ce que cette guerre absurde nous a légué. Un légume !
— Qu'allons-nous faire de la garce ? Elle est toujours dans la citadelle.
— Nous pourrions la manger.
— Il suffit vous deux. Nous la reconduirons à son ancienne vie. Maître Gromdek, veuillez rester avec l'Arcane jusqu'à ce qu'il rende l'âme.
— Dut-il encore vivre cent ans que je veillerai à son chevet, Madame.

L'assemblée déposa le corps inerte et baveux de l'homme dans son lit, celui-là même où il avait échangé ses dernière paroles avec l'Ange.
— Navré de vous déranger, Madame mais le Conseil exige que Sieur Leynthall passe plus de temps dans ses quartiers privés. Les érudits ont fait ce qu'il pouvait être fait. Son salut est entre les mains des Dieux, désormais. Dit le chef de guerre Gromdek, accompagné par deux autres conseillers.


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Lun 4 Mai - 0:08
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : ConnueAlignement : Neutre
Personnage : Ici
Ciend
Andraha Seme
Tracer son destin, Tredë An 10

Andraha arrêta sa tâche et se leva. Depuis les évènements, elle avait perdu énormément de poids. C’était une pale image de la femme qu’elle fut dans le passé. Les joues creusées, elle s’essuya avant de les contourner. Trop longtemps, elle avait refusé de voir en face la réalité.
La chambre où reposait l’alchimiste empestait. Les nausées la prirent de cours. Adossée contre le chambrant de la porte, elle scruta les conseillers qui l’avaient suivi.

« Les Dieux ont eu vent des évènements, je garde espoir. »

Bien qu’elle fût au courant du contenu de la fiole, les conséquences quant à elle étaient un mystère. D’un pas lent, elle prit place dans un fauteuil, près du lit, après avoir ouvert la fenêtre.

« Vous pouvez disposer, à part si un autre point requiert mon attention. »

Elle sortit de son écrin la broche offerte quelques lunes plus tot par Harold et la déposa sur le guéridon. Un souvenir de leur courte vie ensemble. Elle ne savait plus quoi espérer en réalité. En dehors d’un miracle, elle le perdrait rapidement.

« Nous avons encore tant de choses à vivre. » Lui susurra-t-elle en se penchant vers son oreille.



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 23
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Lun 4 Mai - 0:19
Âge : 38 Ans Race : Hybride
Métier : AlchimisteClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : Ici
Ciend
Harold Leynthall
Tracer son destin, Tredë An 10

Harold ne bronchait pas. Il se contentait de fixer le plafond, un univers imaginaire et cloisonné qui prospérait dans son mental. Mais quelque chose en lui changeait peu à peu, sans que quiconque le sache. Sans que lui-même le sache.

Quinze jours plus tard, Citadelle du Val Oublié, début d'après-midi.

Les journées défilaient, mais Harold ne bougeait pas. Andraha s'occupait de lui. Une nourrice qui prenait soin d'un bambin. Ses jambes estropiées étaient devenues maigres et difformes. Ses joues se creusaient et son teint virait au blanc.
Une après midi vénale comme tant d'autres, Andraha rentra dans la chambre. Harold le sut car il la regardait. Il contemplait son amour aux cernes et aux cheveux défaits. Pourtant, elle restait la chose la plus merveilleuse qu'il avait pu voir dans sa courte vie.
Il poussa un gémissement faible et plaintif pour attirer son attention. Sous l'empressement de l'Ange, Harold sut faiblement bouger la main gauche. Un espoir ! Enfin ! Il fit des moulinets anémiques du poignets, ceux d'un homme qui voulait écrire. Il mit une bonne trentaine de secondes avant de se faire comprendre par un système de clignement des yeux, et fut servit par l'Ange hâtivement.
Il tenait sa plume comme un enfant et tremblait comme une feuille. Ses lettres étaient dentées ou brouillées mais le contenu générale prenait peu à peu forme et se résumait en quelques mots :

« Tue-moi »

Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Lun 4 Mai - 0:31
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : ConnueAlignement : Neutre
Personnage : Ici
Ciend
Andraha Seme
Tracer son destin, Tredë An 10

Les sentiments grandissaient de jour en jour. De temps à autre, elle remettait de l’ordre dans ses cheveux pour avoir un semblant d’apparence. Une veine tentative pour garder un semblant de vie. Tout avait changé. Le silence s’était installé. Epuisée, Andraha scruta les lettres d’Harold. Elle se réjouissait de ces progrès jusqu’à la compréhension de ces dernières.  Déjà blanche comme le marbre, elle descendit un teint en-dessous.

« Je ne peux pas Harold. Ne me demande pas cela. Pas après toutes les souffrances vécues ces dernières décades. »

Elle lui tourna le dos en scrutant la fenêtre. Le cœur en miette, elle essuya les quelques larmes qui roulaient sur ces joues.

« Les effets de la fiole s’estomperont, on peut déjà en voir les résultats. Il faut juste du temps. »

Un soir, le mage était réapparu pour lui livrer quelques informations. Elle n’en savait pas plus. Mais c’était suffisant pour garder un brin d’espoir. Espérer, c’était le seul verbe qu’elle avait à la bouche.

« Je t’aime Harold. Cette nuit-là, sur le balcon je me mourrais de froid. Il m’a retenu dans ce monde. Il croyait en toi. Je ne peux pas le décevoir à ce stade-là. »

Elle fit volte-face et s’assit sur le lit pour la première fois. L’archère avait pris l’habitude de dormir dans le salon pour ne point l’importuner. D’un geste délicat, elle vint poser sa tête sur son épaule et plongea son regard dans le sien.



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 23
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Lun 4 Mai - 0:47
Âge : 38 Ans Race : Hybride
Métier : AlchimisteClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : Ici
Ciend
Harold Leynthall
Tracer son destin, Tredë An 10

Ses yeux pleuraient. Une souffrance sans nom le rongeait. Il savait qu'il ne redeviendrait jamais qui il était. Il le savait car on le lui avait dit. Sa vie était terminée. Sa présence dans ce monde était une aberration que les Dieux refusaient de guérir. Une vaine tentative de contrer l'inarrêtable.
Il écrivit encore, il devait lui confier le secret que son monde intérieure lui avait confié :

« Ai héritier »

Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin Lun 4 Mai - 1:13
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : ConnueAlignement : Neutre
Personnage : Ici
Ciend
Andraha Seme
Tracer son destin, Tredë An 10

LRongée jusqu’à la moelle, l’archère se mordillait les lèvres et essuya les larmes de l’alchimiste. Elle retardait l’échéance par pur égoïsme. Mais elle se refusait d’abandonner. Non jamais. Pour une fois, elle irait jusqu’au bout de ces intentions.

« Un héritier… Cela ne me fera pas changer d’avis. Je m’en fous bien de savoir qui dirigera tout ceci. »

Elle se redressa sur ses coudes et approcha ses lèvres pour y déposer un délicat baiser. Rempli d’émotions et de sentiments. Quand comprendrait-il ? Elle se détacha rapidement, remettant au passage une mèche de cheveux rebelle.

« C’est égoïste de ma part, je le sais bien. »

Andraha quitta le lit et les appartements. Une douce mélodie envahit la suite. Un chant presque joyeux sortit de sa bouche. La journée s’acheva sur une note de gaité qui cachait au fond les tristes avancées de sa vie.

Elles se succédèrent encore. Andraha tentait de changer le rythme de leur quotidien pour ne pas perdre pied. Depuis les révélations de l’alchimiste, elle mangeait un peu plus. L’espoir en visuel, elle vivait dans un monde idyllique. Il se ternissait. Trop rapidement à son gout.

Un soir, la réalité l’agressa. Il était encore éveillé et la scrutait. Elle comprit qu’il fallait cesser de tourmenter ce corps. Sa vie s’était achevée, il y a des décades déjà. Une dernière tendresse, un dernier baiser, un dernier regard. La lame le transperça. Tremblante, elle lui prit la main et la pressa contre sa joue.

« Je t’aime Harold. Pars sans crainte. »

C’était la fin. Les plaines de lumière s'ouvraient alors. Dans cette action, Andraha y laissa une partie de son âme. Sa fin était également proche.


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Tracer son destin
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Réponse rapide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adrietha  :: Continent d'Adrietha :: Région de Charmon :: Plaine de Charmon-