Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
[Tredë, An 10] Proie disputée
Sujet se trouvant dans  :: Continent d'Adrietha :: Contrée des Templiers :: Forêt de l'Errance

Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 22
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [Tredë, An 10] Proie disputée Sam 4 Avr - 20:12
Âge : 38 Ans Race : Hybride
Métier : AlchimisteClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : Ici
Ciend
Harold Leynthall
Proie disputée, Tredë An 10

Des arbres, encore des arbres. Harold les voyait défiler depuis des heures. Longs, courts, debout, couchés... le goût d'écorce se matérialisait presque dans sa gorge, tandis que l'odeur de pin lui brûlait les poumons.
  Quelle idée stupide de venir dans cette région d'abrutis, pensait-il. La Contrée des Templiers avait la sale réputation des ignares et des consanguins. Ça, il le savait. Et pour acquis, depuis cette rixe à la capitale. Un bistro malfamé où les pochards vous dévisagent sous leurs airs de Monseigneur, peinant à tenir debout. Pourtant, le prix en valait la chandelle, même pour une catin, ricana-t-il en grimpant une butte. Ses ongles étaient noirs de terre, alors que la boue lui dévorait peu à peu le pantalon. S'il ne prenait pas garde, cette forêt lui ferait la peau.
  Il ne renonça cependant à aucun moment. Rebrousser chemin serait pourtant facile, le niveau ascendant lui facilitant davantage le parcours. Non. Un contrat était un contrat. Et malgré ses faux airs de pourri, Harold n'avait qu'une seule parole.
La cible était un faune dans la fleur de l'âge. Un mâle un peu trop entreprenant qui courtisa la mauvaise femme. Surtout quand celle-ci est mariée à un Duc de Ciend. « Ramener la tête, gagner le pactole », simple comme bonjour. Sauf quand le faune en question file aussi vite que le vent. Ces jambes de bouc, que Seda soit maudite pour cette idée, maugréa-t-il alors que le ciel se rembrunissait. L'épais feuillage des futaies obstruait la lumière qui éclaboussait le sol par petits points colorés çà et là. Heureusement, les feuilles vernales qui frémissaient sous les bourrasques de vent masquaient ses pas alourdis par la fatigue.
  Alors qu'il flânait sur un sentier sinueux parmi tant d'autres, un bruit inquiétant parvint à ses oreilles. Ce bruit, un craquement de branche, trahissait un danger imminent. Ni une ni deux, Harold se plaqua contre un arbre, balayant du regard la zone avant de s'écrier :
  — Qui-va-là !


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Sam 4 Avr - 20:53
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : Alignement : Neutre
Personnage : - Présentation : -
Ciend
Andraha Seme
Proie disputée, Tredë An 10

Assise devant un miroir, dans une chambre d’auberge, Andraha regardait les premières rides apparaitre à la commissure de ses yeux. Fines, légères, mais lui montrant que le temps passe, inexorablement. Rien pour le stopper, il fallait le subir. Soupirant, las, la jeune femme se leva d’un bond de sa chaise en bois, bancale. Le drap blanc tomba sur le sol, laissant découvrir son corps, quelques kilogrammes avaient trouvé leur place au niveau du ventre et de la poitrine de cette dernière. Elle n’était plus aussi fine que dans son temps. Cependant, la maturité l’ayant supplanté lui a permis d’éviter bien des combats, un acquis, une arme à présent. Parfois, elle se répétait : « On ne peut pas tout avoir dans la vie. », pour se rassurer, et s’auto-persuader qu’elle pouvait encore attirer les hommes dans la fleur de l’âge. Finir seule, une fatalité qu’elle souhaitait s’épargner. Néanmoins, le prince charmant n’existait point.

Les deux sacoches en cuir qui gisaient au bord du lit, contenaient que très peu d’affaires. Quelle idée, se dit-elle, de partir avec si peu pour un si long voyage. Elle n’avait toujours pas retenu la leçon depuis les époques, bien que les longues traversées du continent se fussent rares ces quatre dernières années. Maintenir en place l’armée et voir Drew et son empire entrer dans une décadence sans fond lui avait pris énormément de temps, chose qu’elle rattrapait à présent, puis qu’une étrange maladie s’abattait sur la contrée des vents, telle une malédiction de la part des Dieux. Fuir, c’était l’esprit d’une lâche. Elle ne pouvait se persuader du contraire.

Habillée d’une robe beige, très simple, avec une ceinture en argent sous la poitrine, elle se regarda une dernière fois dans ce miroir crasseux avant de quitter la pièce qui sentait le renfermer, en raison des pluies de ces derniers jours. L’aubergiste la salua, tandis que l’ange se dirigeait vers les prés qui bordait l’auberge pour y chercher son étalon, un précieux cadeau de la part de son souverain, une surprise même, puisqu’elle n’avait pensé un jour un geste pareil.

« Tens », appela-t-elle d’une voix cristalline.

La monture réagit à l’appel de son prénom et se mit à galoper vers sa cavalière. D’un noir ébène, il était la nuit d’Andraha, blanche, avec sa longue chevelure dorée voguant dans la brise légère de ce début de journée. La prochaine étape était Carathiel pour y trouver le général ainsi que le nouveau roi. Depuis son couronnement, la jeune femme n’avait eu l’occasion de le côtoyer, la disparition de Godwin lui entait encore l’esprit.

Le soleil grimpa dans le ciel, bien plus vite qu’Andraha l’avait imaginé, la chaleur était encore supportable, surtout qu’ils allaient trouver abri dans la forêt qui bordait la capitale des Templiers sur son front ouest. Quelques perles de sueurs coulaient sur ses tempes, mais cela ne la découragea nullement, Tens accéléra le pas avant de s’arrêter près d’un court d’eau qui traversait l’épaisse végétation. Descendant de son étalon, l’officier choisit de se reposer également et de chercher un gibier pour son repas ainsi que quelques bais.

S’écartant du lit de la rivière, elle prit le sentier de terre qui comportait quelques traces de chevreuils et cerfs. Son arc dans le dos, elle espérait ne pas en manquer un, bien que cette nourriture soit légèrement gâchée, puisqu’elle ne pouvait l’emporter. D’un pas silencieux, elle parcourra les alentours pendant une bonne heure avant d’apercevoir entre les branchages l’objet de sa convoitise : un faon. Cependant, elle marcha malencontreusement sur une branche qui le fit fuir, mais alerta également quelqu’un d’autre. Cette voix raisonna dans ses oreilles. Elle avait été assez stupide pour ne pas s’apercevoir de la présence d’un inconnu. Gardant son sang-froid, elle s’avança, s’il avait voulu la tuer, chose serait déjà faite, se dit-elle.

« Une chasseuse Monsieur, rien de plus. Je suis d’ailleurs bien surprise que nous soyons sur le même territoire, cette forêt est bien grande pourtant. »

Andraha fit quelques pas de plus pour se dégager des buissons où elle se trouvait et rencontrer l’illustre inconnu.

« Andraha, voici la personne que vous avez devant les yeux si telle était votre question en m’apostrophant de la sorte. »



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 22
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Sam 4 Avr - 21:14
Âge : 38 Ans Race : Hybride
Métier : AlchimisteClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : Ici
Ciend
Harold Leynthall
Proie disputée, Tredë An 10

Harold releva le col de sa veste pendant que son regard se rembrunissait. Un chasseuse, manquer plus que ça, pensa-t-il avec dédain. Il laissa le silence s'installer alors que les paroles de l'étrangère, cette Andraha, flottaient encore dans l'air. Il alluma l'herbe dans sa pipe et cracha une bouffée bleuâtre qui alla se dissiper dans la cime des arbres. Il était prêt. D'un geste brusque, il sortit d'entre les ombres et dévoila son visage à la lumière du jour.
  Les deux inconnus s'échangèrent un regard sans parole. Harold la dévisageait de haut en bas, ne dépréciant pas le spectacle. Belle paire de jumelles, s'accorda-t-il en pinçant les lèvres. Mais il devait rester en alerte. Cette chasseuse en était peut-être aussi après le faune, qui sait ? Méfiance était de mise. Il devait en avoir le cœur net.
  Crachant une nouvelle bouffée, il s'avança nonchalamment, broyant les branches et cailloux sous sa botte, avant de lui adresser un regard au sourcil arqué :
  — Alors comme ça, on chasse ? Je n'ai vu aucun gibier depuis la lisière à l'Est, dit-il d'un ton moins affable à la seconde phrase.


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Sam 4 Avr - 21:24
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : Alignement : Neutre
Personnage : - Présentation : -
Ciend
Andraha Seme
Proie disputée, Tredë An 10

La posture de cet illustre inconnu ne l’impressionna guère, remettant alors en doute son jugement sur les volontés de cet individu. Trop tard, songea-t-elle, Andraha n’avait peut-être pas tant gagnée en maturité après tout. Toujours une bleue lorsqu’il s’agissait de s’adresser à des hommes sur les routes la menant à ses destinations. Mais au diable tout cela, pensa-t-elle à nouveau avant de regarder attentivement l’homme qui semblait fumer, d’après les senteurs qui lui enivraient le nez. Cela se confirma lorsque ce dernier se rapprocha d’elle, tandis qu’elle faisait un pas en arrière, et reprit une bouffée. Il était rare de les voir fumer à la pipe, l’herbe à brûler coûtée une petite fortune en dehors d’Oshury.

« Point l’ombre d’un gibier, êtes-vous aveugle ou vois-je des mirages dans les empreintes qui m’ont menée jusqu’ici. Des cerfs et des chevreuils j’en pense, ainsi que le faon que j’ai fait fuir en marchant sur cette branche. »

Une mèche tomba alors sur son visage lorsqu’une bourrasque de vent vint les secouer, et faire tomber au passage quelques brindilles d’un nid.

« Puisque vous vous permettez de m’interroger ainsi, j’ai des craintes de le faire en retour. Il est bien rare de croiser des voyageurs avec une bonne conscience dans cette forêt qui  ressemble plus à labyrinthe où la vie peut vous être enlevé à chaque tournant, que faites-vous ici ? Chassez-vous également ? »

Elle eut envie de rajouter : « non pas un gibier mais des pauvres voyageurs à détrousser », avant de se raviser.



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 22
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Sam 4 Avr - 21:40
Âge : 38 Ans Race : Hybride
Métier : AlchimisteClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : Ici
Ciend
Harold Leynthall
Proie disputée, Tredë An 10

Harold tira sur sa pipe en baissant la tête, peur que le vent éteigne son feu. La réponse de la jeune femme lui plut à moitié. Le mensonge est si facile à côtoyer de nos jours, même derrière un joli minois.
  — Ça ne vous regarde pas, marmonna-t-il, la pipe entre les dents, sans relever les yeux.
  Un silence malsain s'installa entre les deux individus. Il se doutait que cette réponse ne plairait pas à la demoiselle, mais il comprit rapidement, de son expérience, qu'elle semblait bavarde et naïve. L'âge chassera l'inconscience, ricana-t-il intérieurement.
  Il finit par soutenir son regard à nouveau, croyant y voir une braise s'y allumer. L'esquisse d'un sourire apparut derrière sa barbe mal rasée. Un tête à tête, gamine ? Très bien, défia-t-il mentalement.
  — Et pour quel Comte chassez-vous ? Je doute qu'une ange ait prêté allégeance à Carathiel, surtout durant cette période de crise.


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Sam 4 Avr - 21:51
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : Alignement : Neutre
Personnage : - Présentation : -
Ciend
Andraha Seme
Proie disputée, Tredë An 10

Malin. Il souhaitait jouer, soit, la partie était loin d’être terminée dans ce cas. Ce genre de personnage ne l’impressionnait guère, bien au contraire, de l’amusement, c’était ce qui lui manquait depuis son départ de Falcon. Son regard perçant lui fit naitre une étincelle de malice. Au final, elle appréciait cet homme, sans même le connaitre. Un défi, que cela ne tienne dans ce cas, songea-t-elle, un sourire en coin avant de faire quelques à gauche pour se positionner près de cet arbre n’ayant que des bourgeons sur ses branches.

« Donc ce que je chasse vous regarde, mais point l’inverse… Je crois comprendre que vous ne vous en prenez point à un animal dans ce cas. Et je n’ai point vu d’humain ou d’humanoïde dans le coin en arrivant par l’Ouest. »

Son sourire se ternit quelque peu, lorsqu’elle songea à son attitude, presque similaire qu’avec Calion lorsqu’elle l’avait séduite dans les douves de ce château à Pyroung. Qu’est-ce qui cloche chez moi, s’offusqua-t-elle alors, laissant le tout transparaitre sur son minois. Cependant, l’inconnu interrompit cette discussion avec sa consicence.

« Pourquoi forcément un Comte ? Une femme n’aurait, à vos yeux, pas le droit de gouverner ses terres et de se promener dans cette contrée pour y faire des rencontres regrettables, je le sens ? »

Néanmoins, elle ne comptait en rester-là, et souhaitait percer le mystère de cet homme.

« Puis-je au moins avoir votre prénom, cela serait plus plaisant pour continuer cette discussion prenant des tournures presque étranges. J’ai l’impression que vous avez peur de perdre votre cible… »



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 22
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Sam 4 Avr - 22:19
Âge : 38 Ans Race : Hybride
Métier : AlchimisteClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : Ici
Ciend
Harold Leynthall
Proie disputée, Tredë An 10

Harold entreprit une série de révérences digne d'un dramaturge, n'ayant peur de dévoiler la plaisanterie.
  — J'ignorais que vous étiez une femme de caractère, c'est tout à votre honneur. Excusez le vieux goujat que je suis, dit-il en terminant ses gestes moqueurs, c'est que je suis plus adepte des bordels et des quais qu'à la compagnie d'une demoiselle de vertu. Surtout qu'à votre bel âge, il est rare de voir pareille porteuse de culotte.
Le mercenaire termina son discours fallacieux sous un sourire florentin, évoquant les contes pour enfants où rôde le loup.
  Il n'avait pas pris la peine d'ajouter à la boutade le regard pensif de la jeune femme, comprenant d'ors et déjà que ses songes étaient perturbés de quelque sorte que ce soit. Et après tout, il compissait ses états d'âme. Il avait suffisamment laissé de bâtards derrière lui que pour s'occuper des problèmes d'une gamine. Cependant, elle toucha un point : la cible s'éloignait. À cette idée, son regard se rembrunit, effaçant toute trace de plaisir.
  — Touché, répondit-il. Dans ce cas, je me dois de prendre congé auprès de vous, non que votre présence ne soit sympathique, mais vous vous faites désirer par votre cerf.
  Sur ces mots aiguisés, il s'avança d'un pas déterminé vers la chasseuse et la dépassa en lui frôlant l'épaule. Confiante... intéressant, se surprit-il à penser.
Il se retourna brusquement, comme s'il avait oublié quelque chose. Il resta silencieux un instant, hésitant du regard, avant de lancer :
  — Rupert.


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Dim 5 Avr - 8:45
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : Alignement : Neutre
Personnage : - Présentation : -
Ciend
Andraha Seme
Proie disputée, Tredë An 10

La plaisanterie, une vile manière qu’Andraha appréciait en fin de compte. La vie n’était point facile tous les jours, savoir se moquer était une façon de contourner ses aléas. Ainsi, elle ne s’offusqua pas de son comportement et esquissa un léger sourire.

« Monsieur, ne vous excusez point, il est bien difficile de nos jours de cerner du premier regard les jeunes femmes, tantôt prostituée, tantôt maitresse d’un homme influente ou juste femme s’occupant des enfants qu’elle a  mis au monde pour le bon vouloir de son mari, on peut dire que je reste une espèce plutôt rare. »

La vanité. L’ange l’utilisait très peu, ayant peur de choquer la compagnie qui l’entoure. Pourquoi se lâcher avec cet homme ? Elle ne  le recroiserait surement pas, et leur chemin rencontré ici se séparerait par la même occasion. Néanmoins la suite de la conversation la laissa perplexe. Il cherchait réellement la cible, mais pourquoi dont ? Etait-il chasseur de prime ? Cependant, elle n’eut le temps de l’interroger davantage que son interlocuteur venait de la bousculer, en le faisant exprès, avant de lui indiquer son nom. Rupert.

« Rupert ? D’où venez-vous pour posséder ce nom ? D’un village enterré d’Oshury ? »

Elle lui fit volte-face et lui posa une main ferme sur son épaule pour le retenir. Un sourire narquois sur son visage d’ange se dessina alors.

« Puisque vous chassez autant que je vous aide dans ce cas, j’aimerai faire plus ample connaissance. »

Elle sortit une flèche de son carquois et l’ajusta à son arc avant de tirer sur l’oiseau se trouvant à quelques mètres au-dessus d’eux.



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 22
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Dim 5 Avr - 12:07
Âge : 38 Ans Race : Hybride
Métier : AlchimisteClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : Ici
Ciend
Harold Leynthall
Proie disputée, Tredë An 10

Harold empoignait discrètement l'une des fioles qui pendaient à sa sangle, alors qu'il lançait un regard sombre à l'ange par-dessus l'épaule. Il lui fit comprendre qu'il n'aimait guère ses manières, son âge n'excusant en rien son attitude désinvolte.
  Il se dégagea de son emprise d'un brusque mouvement d'épaule avant de prononcer sèchement :
  — Ne suis-je pas un peu vieux pour t'intéresser à moi ? Trouve-toi quelqu'un d'autre avec qui passer le printemps.
  Puis il s'en alla sans même daigner une réponse.
  Cependant, l'avancée fut écourtée après quelque mètres à peine. Il fit un geste du bras pour taire la chasseuse qui semblait vouloir contre-attaquer. Il affichait une expression perplexe, plissant les yeux afin de mettre un visage sur ce bruit qu'il entendait. Un râle d'agonie qui jaillissait d'outre-tombe. Des branches craquèrent à l'ouest, les feuillages frémirent au sud, un éboulement à l'est... Harold lança un regard inquiet à la jeune femme dont l'arc était bandé. Une odeur de souffre lui brûlait les narines.
  Un loup-fongique bondit subitement des ténèbres et lui planta les crocs dans l'avant-bras. Harold était au sol, repoussant cahin-caha l'animal qui administrait son venin dans la plaie. Une flèche bien placée de l'ange lui arracha un cri d'animal blessé, obligeant le loup à lâcher sa proie.
Harold brisa une fiole au sol, libérant un torrent de fumée où jaillit une illusion abominable qui terrifia la bête.
  L'homme profita de cette diversion pour se planquer derrière un arbre et s'éclaircit la voix :
  — Attirez son attention pendant que je prépare mon arme ! lança-t-il dans le vacarme de l'illusion en espérant se faire entendre de l'ange.


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Dim 5 Avr - 12:44
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : Alignement : Neutre
Personnage : - Présentation : -
Ciend
Andraha Seme
Proie disputée, Tredë An 10

Ses yeux de biches tentèrent de l’amadouer, pour lui montrer son inoffensivité, mais cela fut un puissant échec, même cuisant. Qu’était-ce ce personnage ? Il n’aimait point les femmes ? Paraissait-elle trop jeune ? Les questions se bousculèrent dans la tête de l’ange tandis qu’elle baissait son arme et sa garde par la même occasion. A l’évidence, il ne souhaitait de sa présence. Soit, elle ferait le reste du chemin seule vers la capitale, le laissant à chasser. La solitude était belle, mais point au goût de l’archère.

Les paroles de « Rupert » raisonnèrent encore dans sa tête, lorsque le craquement de branches la réveilla de sa torpeur. Trop jeune ? Elle avait donc visé juste, malheureusement. Néanmoins, comment vieillir ? Paraitre plus mure aux yeux des hommes ? Cette odeur nauséabonde se répandit alors dans les buissons et branchages des alentours. Où était Tens ? La route était longue et la jeune femme souhaitait fuir cet endroit au plus vite. Néanmoins, elle n’eut le temps de réagir. Un loup sauvage sauta sur son compagnon de fortune. D’un geste mécanique, l’archère décocha une flèche qui se plante dans le flanc de l’animal lui arrachant une plainte sourde.

« Je n’ai pas perdu mes habitudes » dit-elle tout bas.

Un nuage de fumée entreprit d’engloutir les deux individus, avant que la bête ne soit effrayée et décide de reculer pour mieux bondir. La voix finit de réveiller les capacités de l’ange qui s’avança un pas de plus, pour montrer clairement sa présence à la bestiole venimeuse. Deux flèches partirent, l’une en direction de son désir, l’autre sur sa personne pour le blesser une seconde fois. Néanmoins, le loup coupa l’échine et bondit dans la direction d’Andraha, qui eut à peine le temps de déployer ses ailes avant de tomber à la renverse  et d’avoir le visage griffé. D’un tâtonnement, elle tenta de prendre la dague à sa ceinture, mais rien n’y faisait.



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 22
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Dim 5 Avr - 15:12
Âge : 38 Ans Race : Hybride
Métier : AlchimisteClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : Ici
Ciend
Harold Leynthall
Proie disputée, Tredë An 10

Encore, juste un peu... murmura-t-il en traçant dans la mousse et la terre le sceau incantatoire. Un frisson de plaisir lui parcourra l'échine lorsque le dernier trait joignit le reste du tableau. Il y avait longtemps qu'il n'avait plus pratiquer d'alchimie, cela le dérouillerait un peu.
  Il joignit les deux mains et récita un chant dans une langue aussi déroutante que malsaine. L'air aux alentours s'agita, alors qu'une intense lumière vrombissait du sceau. Une déflagration blanchâtre qui lui étira le visage au possible, avant d'imploser dans le corps d'une créature atroce. La chose était voûtée, presque informe et poussait des déglutitions écœurantes. Des pustules jaunâtres gonflaient et dégonflaient çà et là sur son corps noueux.
  — Va, je te l'ordonne.
  La créature s'exécuta en silence, traînant le pas vers le loup-fongique. Harold sortit de sa cachette, l'air sombre et conseilla à l'ange de s'écarter. Il se dressait là, loin du combat, déjà dans une posture de vainqueur, contemplant son oeuvre macabre marcher droit vers sa cible.
  La chose se liquéfia aussitôt jetée sur l'animal qui hurla de douleur. Un cri aigu qui fut accompagné d'un bruit d'ébullition. Le loup vit peu à peu sa peau se dissoudre dans un acide étrange, alors qu'il tentait de percer les pustules qui l'étouffaient çà et là. Une mort que personne ne souhaiterait connaître.
  Harold tituba vers la jeune femme, mais l'épuisement l'assaillit brusquement. Il se laissa tomber contre à arbre, les bras ballant sur les genoux.
Je suis trop vieux pour ces conneries, pensait-il en scrutant la carcasse fumante de la bête.
  L'ange était à terre et semblait trembloter. L'alchimiste fut pris d'une étrange compassion pour cette fillette avec qui il se trouvait trop sévère. Après tout, elle ne désirait qu'un peu de compagnie. Un vieux con aigri, voilà ce que tu es, sermonna-t-il son moi intérieur.
  — Hey... peina-t-il à articuler entre deux toux, petite... ça va ?


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Dim 5 Avr - 16:06
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : Alignement : Neutre
Personnage : - Présentation : -
Ciend
Andraha Seme
Proie disputée, Tredë An 10

Les nausées la prirent alors à la gorge, telle cette sensation de femme enceinte qu’elle avait connue avec son fils, à l’heure actuelle  décédé, en raison de la maladie qui servit encore dans son pays natale. Elle ferma alors les paupières pour se concentrer l’espace d’une seconde bien que l’odeur était encore plus présente. Son corps disparut alors sous les pieds du loup tandis qu’elle observait un étrange phénomène non loin d’elle. De la magie noire ! Impossible, cela était bien trop rare. Seule une créature savait la maitriser sur ce monde, à sa connaissance, le corbeau. Etait-ce son apparence humaine ? Ses interrogations lui firent perdre sa concentration, elle ne se situait qu’à quelques centimètres de l’animal qui la cherchait du regard. A peine son corps eut repris des couleurs et une opacité qu’elle comprit le conseil de son « ami » et recula doucement  mais rapidement, en rampant.

Fermant les paupières, elle respira profondément pour ne point rendre le maigre repas qu’elle avait pu avaler avant de partir. Bien que curieuse, elle ne souhaitait voir cet horrible spectacle. Lorsque les bruits cessèrent et que la forêt s’endormit à nouveau, l’officier poussa un soupire de soulagement avant de se retourner pour chercher Rupert, un faux prénom, elle ne pensait bien. Ses mains tremblaient par la peur, et elle n’arrivait à se raisonner, mais le sort de son compagnon l’inquiéta bien plus que cela. Où était passé son sang-froid et son âme de guerrière ?

« Je crois que je vais bien… »

Sa voix s’entrecoupa d’un hoquet, et les tremblements cessèrent doucement. Lorsqu’elle reprit un total contrôle de son être, Andraha se redressa et vint s’asseoir à ces cotés.

« Et vous ? »

La question était de pure politesse, elle avait encore le gout amère sa réaction survenue plutôt.

« Ne me dites pas que vous êtes un mage noir, car dans ce cas, je vous connais déjà, ainsi que votre sombres desseins. »

Son ton était plus sec, son regard plus sombre. Pourquoi les Dieux lui en voulaient encore et encore ? Quel pêché avait-elle commis ?



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 22
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Dim 5 Avr - 16:40
Âge : 38 Ans Race : Hybride
Métier : AlchimisteClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : Ici
Ciend
Harold Leynthall
Proie disputée, Tredë An 10

L'alchimiste ria, ce qui réveilla la douleur dans son bras, lui arrachant un gémissement.
  — Ne vous inquiétez pas pour mes vieux os, ils sont plus résistant qu'ils en ont l'air, dit-il en retroussant sa manche et ôtant délicatement son gant. Son bras était à l'air libre, une vision qui, il l'espérait, n'effrayerait pas la jeune femme. Le membre était composé de racines noueuses qui se contorsionnaient afin de ressembler vaguement à un muscle, des lianes faisaient office de tendons alors que l'écorce servait de griffe et d'os. Sa main semblait légère et souple. Les mouvements qu'il effectuait pour s'assurer de l'état du corps étaient remplis de grâce. Une élégance qu'il devait à sa mère.
  Harold dévisagea l'ange de son bel œil bleu, constatant qu'elle avait été griffée auparavant. Dans un geste lent, il plongea sa main boisée dans la doublure de sa veste et la ressortit avec une pointe d’onguent au bout des doigts.
Lorsqu'il voulut l'appliquer sur le visage juvénile de son amie de fortune, celle-ci recula, méfiante.
  — N'ayez crainte, jeune fille, je ne vais pas vous manger. Je vous rappelle qu'il y a dix minutes de ça, vous vouliez m'accompagner.
  Certain d'avoir fait mouche, il posa délicatement son index et son majeur sur ses joues et étalait la pommade silencieusement. Un peintre qui peaufinait son oeuvre. Son œil miroitait de contemplation. Il avait rarement vu d'aussi belles créatures dans le Royaume. Encore une fois, la beauté des anges n'était plus à prouver.
  Lorsque son regard croisa celui de la femme, Harold ne put s'empêcher de baisser les yeux, se concentrant sur le baume qu'il appliquait depuis trente secondes au même endroit. C'est une gamine, Harold, arrête tes conneries. T'as déjà suffisamment crevé des cœurs comme ça, essayait-il de se convaincre.
  Un léger gémissement déchira le voile de ses songes, l'obligeant par réflexe à ôter ses doigts.
  — Désolé, ça pique un peu. Mais ça devrait vous apaiser. Soyez sans crainte, votre petit minois ne portera aucune marque, plaisanta-t-il alors qu'un silence gêné s'installait entre eux. Il réfléchit un instant, comme si sa vie était en jeu, et s'éclaircit la gorge :
  — Je... Merci, marmonna-t-il en feignant d'inspecter ses vêtements. Tout était prétexte à esquiver son regard. Merci de ne pas m'avoir abandonné. Je sais que je le mérite et...
  Harold s'arrêta net, pouffant puis riant en se maintenant les tempes des deux doigts.
  — Non mais écoutez-moi ce braillard. Allez, c'est pas avec des larmes et des violons qu'on va cueillir nos gibiers, dit-il en essayant difficilement de se relever. Bon, et bien... Oh, j'oubliais ! Vous m'aviez posé une question, non ? Si-si, vous avez parlé de magie noire, il me semble, s'empressa-t-il de combler le silence qu'il dépréciait depuis peu. Sachez, mademoiselle, que je ne m'avilirai jamais à cette école de pacotille. Sur ce, je crois qu'il est temps d'y aller, finit-il en faisant mine de partir de son côté.


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Dim 5 Avr - 17:51
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : Alignement : Neutre
Personnage : - Présentation : -
Ciend
Andraha Seme
Proie disputée, Tredë An 10

Ce bras ne choqua point l’ange, mais attisa sa curiosité, tandis qu’elle laissait descendre son amertume sur toute cette situation. Un hybride, une dryade même. C’était si rare d’en croiser. Ses yeux pétillés, telle une enfant découvrant un trésor. Elle approcha alors sa main pour tâter de cette structure unique en son genre, mais se repris au dernier moment. Son geste serait inconvenu, et ne pourrait que provoquer une gêne supplémentaire entre eux deux.

Sa blessure au visage saignait encore un peu et la rappela à l’ordre. Elle passa ses doigts dessus, laissant le sang perlé le long de ces derniers. Une cicatrice de guerre, bien que cette dernière fut provoquée lors d’un stupide combat. Elle en sourit alors. Néanmoins, le geste du guerrier l’effraya quelque peu, non point parce qu’elle n’avait pas confiance, mais la pommade ne lui disait rien qui vaille. Qu’était-ce ? De la magie encore ? Ou était-il un guérisseur ? Cela n’avait plus aucun sens à vrai dire. Pourquoi cherchait-elle sens cesse de raisonner au lieu de se laisser porter par les moments ? Au final, Andraha se laissa faire, porter et surprise par le geste doux.

La pommade ne sentait point mauvais, elle en avait eu peur, quelques aromes familiers s’en dégageaient même. Son regard se posa alors sur le visage de son compagnon, il n’était pas laid, on pouvait apercevoir une cicatrice, le temps avait passé… Néanmoins, elle en fut gênée de le dévisager de la sorte.

« Aie » dit-elle d’un ton bas, presque inaudible.

Cette crème piquait légèrement la peau. Surement aseptique, songea-t-elle, avant de soumettre de nouveau à son regard, qui avait hélas disparu. Une main dans ses cheveux, un rayon de soleil vint les frapper, leur redonnant la couleur miel de son enfance. Elle faillit s’esclaffer sur les dernières paroles et décida à son tour, en se levant doucement, de briser le silence.

« Vous n’avez pas à me remercier, j’ai fait là mon devoir en tant qu’officier, et peut-être parce qu’au final j’aimerai découvrir votre personne. »

La fin de la phrase était douce, et peu articulée. Son carquois était vide à terre, c’est ainsi qu’elle entreprit de récupérer ses flèches, tout en reprenant sa lucidité.

« Je suis bien aise de savoir la vérité sur votre magie. Je suppose donc que vous êtes alchimiste, votre profession est bien rare et je dois avouer que votre art m’impressionne. »

L’archère se retourna alors, le voyant partir de son côté, ne pouvant en rester là, elle s’empressa d’augmenter sa marche pour arriver à sa hauteur.

« Et vous pensiez m’abandonner ici, comme si de rien était. Non seulement, je vous aide à chasser ce gibier, mais en plus j’aimerai partager un repas en votre compagnie. J’ai de nombreuses questions à votre sujet et vous le savez déjà, il n’est point facile de m’échapper et encore moins de me duper. »

Son assurance déploya ses ailes et prit ses aises. Un visage déterminé s’afficha alors, tandis qu’elle le scrutait avec insistance.

« Et maintenant, où allons-nous ? Et quelle est notre proie ? La faim m’assaillit de plus en plus, dépêchons nous pour déjeuner dans une auberge de fortune ! »



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 22
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Dim 5 Avr - 18:13
Âge : 38 Ans Race : Hybride
Métier : AlchimisteClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : Ici
Ciend
Harold Leynthall
Proie disputée, Tredë An 10

Harold serra les dents à l'approche de la jeune femme. Il se doutait que sa gentillesse lui ferait défaut. En un temps record, l'ange déversa un flot de parole qui martela son crâne à coup de migraine. Il pinça les lèvres discrètement, fixant l'horizon dans une expression blasée, tandis que la jeune femme continuait de le questionner.
  — Du calme, ma belle, interrompit-il. Il va falloir commencer par calmer vos ardeurs, sans quoi le gibier nous détecterait à un kilomètre à la ronde. De plus, notre proie est ma proie. Inutile d'espérer un pourcentage. Et enfin, il n'y a pas d'auberge qui tienne avant la fin du contrat.
  L'écho de ses bottes contre les feuilles mortes gênait le silence qui s'installa rapidement. Harold bascula la tête en arrière en fermant les yeux, savourant cette tranquillité qu'il avait peur de ne jamais revoir durant ce duo. Lorsqu'il eut le pressentiment que sa compagne allait ouvrir la bouche une nouvelle fois, il la devança en haussant la voix :
  — Si vous me suivez pour m'arrêter une fois la cible trouvée, officier, je vous arrête tout de suite. Le contrat actuel vient de la main direct du duché de Ciend. Par respect envers mon employeur, je tairai son nom.


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Lun 6 Avr - 10:12
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : Alignement : Neutre
Personnage : - Présentation : -
Ciend
Andraha Seme
Proie disputée, Tredë An 10

Andraha avait misé juste avec son débit quasi-continu de parole. Elle s’en esclaffa doucement avant de se taire et d’écouter son compagnon d’infortune qui semblait déjà regretter de l’avoir connu. Marchant d’un pas rapide, en évitant les branches et feuilles mortes jonchant encore le sol, après l’hiver qu’ils venaient de passer. Elle fit une moue sans nom lorsqu’il décréta que l’auberge était à oublier.

« Je ne demande aucun pourcentage, cela reste une distraction pour moi. Travaillant pour l’ancien roi du ciel, mon salaire est plus qu’apprécié et je n’ai besoin de plus. »

Elle se pinça les lèvres, cette fois, ces paroles auraient peut-être des conséquences. Travailler pour Drew, quel idiot sortirait cela de but en blanc, songea-t-elle, tandis qu’un bruit sec se fit entendre derrière eux, un renard sortit alors d’un arbrisseau et courut de l’autre côté pour se cacher dans un deuxième. Néanmoins, le silence qui régnait en maitre apaisa l’officier qui se laissa bercer par le vent sifflant dans les branches. Cette féérie fut brusquement brisée en mille éclats par les paroles de cet homme. D’un ton sec et empreint à la colère, Andraha lui répliqua aussitôt.

« Si je souhaitais vous arrêter, j’aurai fait appel aux gardes et l’armée de cette région. Je n’ai aucune juridiction ici, et je ne comptais point en avoir, même en travaillant pour Dograg. »

Furieuse, la jeune femme se sentit presque trahie par le peu de manque de confiance. Sortant une flèche de son carquois, elle l’arma à son arc, prête à décocher une flèche. D’une voix basse, elle rajouta.

« Puisqu’il en est ainsi, je crois que nos chemins se séparent ici. Par expérience, vous serez toujours sur vos gardes, de peur que je ne sois un honnête homme. Je vous laisse donc chasser en paix. »



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 22
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Lun 6 Avr - 13:23
Âge : 38 Ans Race : Hybride
Métier : AlchimisteClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : Ici
Ciend
Harold Leynthall
Proie disputée, Tredë An 10

Harold marchait paisiblement sur l'étroit sentier. D'une certaine façon, il lui rappelait le sanctuaire de sa mère. Un monde dans un monde. L'endroit n'était accessible que par un long corridor au creux de la montagneux. La passe était si étroite que les visiteurs devaient épouser ses formes. Lorsque la lumière du jour les inondait enfin, c'est un paysage féerique qui se présentait devant eux. Sa mère lui manquait. Il espérait la rejoindre après cette quête. Un peu de repos ne serait pas de trop. Enfin, si sa compagne d'infortune l'abandonnait d'ici-là.
  L'espace d'un instant, il crut être démasqué. Le silence qui accompagna la conversation pour cause. Il affichait l'ombre d'un sourire à l'évocation de Dograg. Il le connaissait bien. Un mioche parmi d'autres qui pleurnichait pour rejoindre les rangs du Conseil. C'était un personnage public, la mort organisée d'un roi aurait fait trop de vent dans le Royaume. Et puis, l'immortalité n'est pas une catin qui s'offre au plus généreux. Ses actes ignobles et arrogants signèrent un non à l'unanimité.
  Harold se mit à siffler lorsque la lisière du nord se dessina entre les derniers arbres, alors qu'un bruit de corde le dérangea dans sa partition. La jeune femme était décidée à partir. Il ne savait quelle attitude adoptée. Joie ? Colère ? Perplexe ? Cette gamine semble mentalement déficiente, pensait-il de ses sauts d'humeur, mieux vaut que ça en reste là.
  — Soit.
  L'alchimiste fixa l'horizon un instant, lorgnant du coin de l’œil la réaction abasourdie de la jeune femme qui s'offusquait d'une réponse si minable.
  — Que veux-tu d'autre ? Regarde-toi, dit-il en espérant lui faire entendre raison. Tu n'es qu'une enfant qui court après quelques renards et des biches. Ta candeur se lit même sur ton visage. Si tu admirais tant l'alchimie comme tu le prétends, il y a longtemps que tu m'aurais décoché une flèche dans le cœur avant de t'enfuir. Nous sommes en guerre, et la guerre n'a pas de place pour les gens bons. Pour une partisane de Drew, j'aurai cru ton caractère différent. Fais attention à toi, soupira-t-il afin de ne montrer aucune haine envers la jeunette. Ce genre d'attachement pourrait te briser. Tu n'es pas à l'abri du parfait saligaud qui t'abandonnerait après t'avoir mis enceinte. Tu es quelqu'un de bien, Andraha, je serai déçu qu'il t'arrive malheur.
  Une bourrasque de vent s'engouffra entre eux deux, emportant les mots aiguisés d'Harold avec elle.
  — Tiens, dit-il en lançant une pièce aussi étrange que cabossée. Présente-la à Gauvain à l'auberge au sud, il t'offrira le gîte et le couvert gratuitement.
  Il la regardait impassiblement, aucune expression ne s'affichait dans son œil inerte. Puis il se retourna sans sommation et continua sa route silencieusement. Laissant derrière lui le dernier fragment de bonté dans son cœur.


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Mar 7 Avr - 13:08
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : Alignement : Neutre
Personnage : -
Ciend
Andraha Seme
Proie disputée, Tredë An 10

Andraha émit un sifflement cristallin pour appeler son étalon, lorsque le silence fut brisé à nouveau, par les paroles de Rupert. Cet homme a quelque chose à cacher pour m’avoir menti, songea-t-elle, bien qu’elle ne souhaitait rentrer dans un autre débat. Se retournant, le visage fermé, la flèche toujours dans l’arc, ses cheveux tombèrent en cascade sur ces épaules, lui donnant ce minois enfantin, contre sa volonté. Ces mots, ces paroles la blessèrent, réveillant le « vrai » femme qu’elle tentait de garder lors du commandement de ces armées. Ses joues blanches comme la craie, se rougir rapidement. La flèche partit, non pas en l’air pour impressionner, mais dans ses fesses, lorsque l’homme après son « geste » de bonté qui donna l’impression à l’archère d’être une catin. Cette zone du  corps, plutôt graisseuse et très peu nerveuse, ne lui ferait qu’un léger mal. S’approchant, elle lança la pièce au visage de l’homme.

« Je n’ai besoin de ta charité et encore moins de tes leçons de moral. Crois-tu savoir les épreuves que j’ai pu subir ? Seulement oses-tu parler de maternité devant une femme qui a perdu son enfant, ce dernier venant d’un viol ! »

Le visage cramoisi, Andraha serra les points, ne laissant le temps à son interlocuteur de répliquer quelconques paroles.

« Alors certes, à tes yeux, je ne suis peut-être qu’une enfant, mais également une femme qui n’est pas indifférente aux ondulations de la vie. J’ai perdu des êtres chers, je n’ai pas sombré. Bien au contraire, je suis l’une des rares femmes dans l’armée de Ciend et encore plus à ce grade. Certains diront que je suis une catin, ayant utilisé mon corps, je les laisse parler. Je sais comment j’en suis arrivée-là, et ce n’est point avec de bons gestes… »

L’ange repensa alors à sa trahison avec Callion, lorsqu’elle livra son ancien amant au reste de l’armée de Ciend lorsque la pseuso-guerre de Drew éclata à la frontière des deux nations et qu’on trouva Elia, morte dans la forteresse de Pyroung.

« Et sache que j’admire un art que je ne connais point, car rare sont les personnes qui le  maitrisent et se montrent au public. »



Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 22
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Mar 7 Avr - 15:58
Âge : 38 Ans Race : Hybride
Métier : AlchimisteClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : AnodinAlignement : Neutre
Personnage : /Présentation : Ici
Ciend
Harold Leynthall
Proie disputée, Tredë An 10

Une douleur vive lui mordit l'arrière-train, et lui arracha un cri de douleur. La force de l'impact l'obligea à mettre genou à terre, pendant qu'un fin filet de sang coulait le long de sa cuisse.
  Pour Harold s'en était trop, cette gamine avait dépassé les bornes. Sa vision devint rouge tandis que ses tempes battaient la mesure. Tu vois abruti, chapitra-t-il sa conscience, à force d'être gentil, tu te fais plus amoché que le cul d'une pute !
  Harold n'entendait rien de ce que jacassait la jeune femme, trop occupé à retirer la pointe en acier après avoir brisé l'échine. Il profita d'être de dos pour tracer – à l'aide de son sang versé – un sceau et incanta discrètement, assez pour ne pas éveiller les soupçons de l'archère.
  En un rien de temps, le sol sous les pieds d'Andraha se flétrit, noirci par une gangrène inconnue. Et en moins de temps encore, d’innombrables mains aux griffes acérées surgirent afin de l'attraper. L'une d'elles tordit suffisamment son poignet pour que la chasseresse lâche son arme.
  Ces choses venus d'outre-tombe la griffèrent, lui arrachèrent des lambeaux de vêtements, dévoilant çà et là son corps pâle et finement musclé. Les mains la tortillèrent dans différents positions improbables, alors qu'elle essayait de se dégager de cette étreinte infernale. Harold, lui, marchait d'un pas déterminé vers sa proie, une braise ardente dans l’œil.
  Lorsqu'il arriva à sa hauteur, Andraha lévitait dans une position assise, les bras et jambes écartés. L'alchimiste lui empoigna fermement la mâchoire, ses doigts sales de terre modelant la forme de son visage.
  — Tu parles trop, gamine, et tu n'agis pas assez.
  Sa voix avait changé. Son timbre était plus grave et sa haine était palpable.
  Il fixa un moment ses yeux humides, peut-être résignés à voir la mort arrivé, lorsque la raison revint à lui. Ce n'était qu'une enfant, une âme parmi tant d'autres qui cherchait son destin dans ce monde de merde.
  Il lâcha brusquement sa prise, l'incompréhension barrait son visage alors qu'il essayait de trouver ses mots. Mais il n'en avait pas. Le mal avait été fait. Il contemplait sa peau découverte, si belle, si fragile, et eut la nausée en réalisant que c'était son oeuvre.
  Il claqua des doigts, et les bras chétifs et grisâtres plaquèrent Andraha au sol, étirée au possible. La silhouette d'Harold se découpa au-dessus d'elle, à contre-jour.
  — Le maléfice prendra fin lorsque j'aurai passé la lisière, dit-il non sans émotion. Je...je suis navré. Puisse les Dieux te protéger. Adieux.
  Il partit, les poings serrés, sans prêter attention aux cris démentiels derrière lui. La rage que portait la voix d'Andraha lui déchira l'âme. Une larme coula de son œil bleu.


Âge : 21
Messages : 593
Messages RP : 211
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée Mar 7 Avr - 18:23
Age : 29 ans Race : Ange
Métier : OfficierClasse sociale : Bourgeoise
Notoriété : Alignement : Neutre
Personnage : -
Ciend
Andraha Seme
Proie disputée, Tredë An 10

Andraha encore sous le choc de son geste, ne comprit que bien plus tard les conséquences de son acte. La terre changea d’aspect. L’alchimie, pensa-t-elle alors, avant de basculer dans une position qui lui entraina une fracture ouverte d’un des os de l’avant-bras. Un cri de souffrance fendit la forêt. Son arc tomba au sol, telle une feuille morte d’un arbre. Le sang ruissela doucement, la plaie n’était pas très grande, heureusement, songea-t-elle, dans un moment de lucidité. Le temps ne lui manquera point pour se rendre à Carathiel et recevoir les soins appropriés. Néanmoins, les sévices ne s’arrêtèrent point, le vent effleura sa peau par manque de vêtement, pour cause l’affame créature avait déchiré l’étoffe. Dans le doute de perdre la vie, l’officier pria n’importe quel Dieu de lui venir en aide, son pouvoir annihilé en raison de son manque de concentration, la jeune femme ne pouvait plus fuir.

Les paupières closes, elle n’attendait qu’une lame lui tranche la gorge, mais  il n’en fut ainsi. Une chaleur à la mâchoire la fit réagir, terreuse, mais rassurante. Une sensation indescriptible ébranla son être, tandis qu’elle tentait de refermer ses cuisses. Néanmoins, le timbra l’effraya, son visage se crispa, la douleur s’estompa en raison de l’inconfortabilité de la position qui lui créa des douleurs sur son ancienne cicatrice au niveau du flanc. Elle s’en souvint encore, sa première rencontre en terre du feu. L’histoire se répétait-elle ? Dans un soupçon d’espoir, elle le souhaitait. Les larmes perlèrent alors sur ses joues, la peur, l’incompréhension, les désirs et émotions se mélangeaient doucement.

La chute au sol fut brutale, Andraha crut ses dernières minutes venir, avant de comprendre qu’elle était saine et sauve. Cependant, elle n’eut le temps de dire un mot que son compagnon l’avait abandonné… Des cris de rage traversèrent la cime des arbres. Cela ne pouvait se terminer ainsi. Avait-il menti par la même occasion ?

Les minutes passèrent, interminables, indescriptibles. Son corps meurtri fut alors libéré, comme prédis. Une qualité qu’elle ne pouvait lui enlever, c’était un homme de parole. Plusieurs secondes s’écoulèrent, Tens apparut, cependant l’archère ne bougea. Il fallut plusieurs coups de tête de son étalon pour que la jeune femme sorte de sa torpeur et se décide à prendre la route de Carathiel après avoir vêtu sa cape, pour cacher ses parties nues. La honte l’envahit alors, suivi de la colère et de la rage d’avoir été traitée ainsi. Néanmoins, un dernier sentiment était né dans son cœur…


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Tredë, An 10] Proie disputée
Page 1 sur 1
Réponse rapide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adrietha  :: Continent d'Adrietha :: Contrée des Templiers :: Forêt de l'Errance-