Accueil  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet
Répondre au sujet
Télès Anthèlme
Sujet se trouvant dans  :: Les piliers :: Evolution :: RP

Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h7-varwyn
avatar
Âge : 23
Messages : 479
Messages RP : 201
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Télès Anthèlme Jeu 9 Juil - 18:08
Télès Anthèlme

Majesté
Personnalité
Identité
Nom : Anthèlme.
Prénom : Télès.
Âge : 32 ans.
Genre : Féminin.

Informations
Métier : Reine de l'eau ▬ Seigneur d'Ysyra.
Race : Sirène.
Peuple : Ysyra.
Classe Sociale : Noble.
Alignement et notoriété : Saint & célèbre.
Utilitaire
Sort : Maîtrise de l'eau ou autrement appelée : l'Aquamancie, plus précisément le sort Main-de-Puits.

Arme : Un trident dont je me sépare rarement.

Liens
Godwin E. R. de Greyshade. Un ancien amant.
Quand il était encore au pouvoir de Seda, Godwin est venu rendre visite à la Reine dans son Palais ; la raison officielle étant bien évidemment une entrevue diplomatique. La réalité, quant à elle, fut quelque peu différente. Tous les deux, ils ont fait davantage que parler affaire... Si encore ça c'était arrêté là, tout aurait été nettement plus simple. Mais non. L'ex monarque a bel et bien mis Télès enceinte. Aujourd'hui, elle se retrouve donc avec une enfant "bâtarde" de quatre à gérer en plus...
Famille/Guilde/Clan
A part les Nymphes et les Dryades qui m'ont élevé, je n'ai aucune famille particulière et je n'appartiens pas non plus à un clan ou à une guilde quelconque.

Caractère
D'ordinaire, on dit de moi que je suis une femme pure mais je n'en suis pas si certaine. Ce n'est d'ailleurs pas très étonnant de m'entendre parfois crier après une domestique parce que mon eau est trop chaude ou lorsqu'il y a autre chose qui ne me satisfait pas. En revanche, si je suis Souveraine, ce n'est sûrement pas un hasard... J'ai pour habitude de ne beaucoup réfléchir et de ne jamais, Ô grand jamais, prendre une décision à la hâte. J'envisage absolument toutes les possibilités avant de dicter mes ordres ; quel-qu'ils soient. Diriger un royaume n'est pas une mince affaire et je pense que les autres rois et reines ne me contrediront pas à ce sujet. Ou alors, c'est qu'ils mentent.
Par contre, je déconseille à quiconque de s'en prendre à mon royaume et de mettre en colère. Croyez-moi, vous ne voulez pas avoir à faire à une Sirène en colère... A moins d'être masochiste, ce dont je doute. A vous de voir mais il ne faudra pas venir me voir en gémissant. Je vous aurais prévenu.

Physique
Les gens disent de moi que je suis d'une « grande beauté » mais ça n'a rien d'étonnant. Je suis comme la plupart des Sirènes. Mes cheveux sont longs et roux et je possède des yeux d'un bleu océan. Le tout est agrémenté de taches de rousseurs qui recouvrent une bonne partie de mes joues. Je suppose que ça me donne un certain charme mais je suis mal placée pour juger. A l'extérieur de l'eau, je ressemble à n'importe quelle autre Humaine dite normale. Cependant, il faut que je passe au moins deux heures par jour dans l'eau salée afin de pouvoir me déshydrater. Ça peut paraître ennuyant aux premiers abords mais ça ne me dérange pas. Remarque, étant donné mes origines, j'ai envie de dire que ça coule de source... Et puis, du moment que je peux tout de même voyager sur la terre, je n'ai rien à redire.

Histoire

NAISSANCE.


Eau s'écoulant paisiblement ;
Peuples différents ;
Apparition d'un être.

Je suis née dans la Forêt Algueuse ; au milieu des Nymphes et des Dryades. Oui, je sais que c'est peu commun mais peu importe. De ce fait, j'affectionne particulièrement ces deux peuples et je les respecte énormément. Pendant plusieurs années, j'ai vécu de leurs rites et de leur culture. Ils m'ont tout appris ; notamment un de leur plus grand savoir : l'Aquamancie mais aussi l'art du combat et en récompense de ma persévérance, ils m'offrirent un trident que je garde encore aujourd'hui. Malgré ma différence, ils me considéraient comme un membre à part entière de leur peuple. Et j'étais heureuse avec eux... J'avais tout : des amis, de la famille... Absolument tout. Rien ne me manquait. Bien sûr, il m'arrivait tout de même de m'évader dans mes rêves ; de m'imaginer ailleurs avec des personnes plus surprenantes les unes que les autres. Hélas, il y a toujours un jour où il faut se réveiller pour prendre sa vie en main. En ce qui me concerne, c'est arrivé pendant l'année de mes 16 ans... Un événement auquel je ne m'étais absolument pas préparée est venu chambouler ma vie du tout au tout. Quelque chose qui ne se produit qu'une fois dans sa vie.

CHANGEMENT.


Extasie de l’instant
Sentiments nouveaux ; sensations nouvelles
Etape de la vie.

J'étais heureuse que ce soit tombé sur moi. Pourtant, une questions subsistait ; encore et toujours... Pourquoi ? Pourquoi moi et pas une autre ? Il existait beaucoup d'autres créatures encore plus séduisantes que moi dans ce royaume alors pourquoi ? Je savais que c'était une question à laquelle je n'aurais jamais de réponse ; mais je m'y raccrochais... Elle revenait sans cesse. Moi. C'était moi que le Roi d'Orsin avait choisi pour devenir son épouse. Du moins, celui qui était destiné à l'être. Je ne pouvais pas refuser le mariage. Une offre comme celle-là ne se reproduirait sans doute plus jamais. Il me fallait saisir l'occasion et c'est ce que j'ai fait.

Le jour de ce dernier fut unique et il restera dans ma mémoire... Je me souviens que j'avais un peu accéléré les choses. Pour quelles raisons ? Je ne suis pas certaine de m'en souvenir. Mais au fond, peu importe. Je venais d'entamer une nouvelle vie ; j'avais le droit à un nouveau départ et ça... C'était une chance unique. Bien entendu, je ne pourrai jamais oublier les êtres qui m'ont élevé mais je ne pouvais pas rester toute ma vie à leurs côtés.

C’était le grand jour. Mon mariage… Quelque chose qui ne se produit généralement qu’une seule fois dans toute sa vie. J’allais me marier, moi ! De plus, ça n’allait pas être avec une personne quelconque. Je n’étais âgée que de 16 ans à ce moment-là… Même dans mes plus grands rêves d’enfant, je n’avais jamais imaginé un jour comme celui-ci. C’était à ça que je pensais alors que des femmes étaient occupées à me préparer pour ce jour qui allait s’avérer unique. Toute ma tenue paraissait faite sur mesure : les bijoux, la robe… Ça avait sûrement pris beaucoup de temps pour la fabrication. Je ne fus prête qu’en fin de matinée et maintenant, il était temps d’aller faire ses aveux… Étrangement, j’étais calme et sereine. Après tout, il n’y avait aucune raison pour que ça ne se passe pas bien.

On me mena sur le lieu où ma vie allait changer. Je passais à côté des invités en souriant mais sans leur accorder le moindre regard. Puis, je m’arrêtais aux côtés de la personne à qui j’allais unir ma vie. Nous nous trouvions tous les deux en face de celui qui allait très bientôt prononcer le serment tant attendu. 

« Télès Anthèlme, voulez-vous épouser Dral, le Roi d’Orsin, ici présent ?
- Oui. »

Il se tourna ensuite vers le dit Roi.

« Majesté, voulez-vous épouser Télès Anthèlme ici présente ?
- Oui. »

Avant même qu’il ne puisse prononcer la fin du discours, je me jetais presque sur le Roi pour l’embrasser. Par la suite, nous nous sommes mutuellement donnés une bague.
Est-ce que je l’aimais d’un amour sincère ? Ou bien avais-je tout simplement envie que la cérémonie se finisse le plus rapidement possible ? Peut-être que vous le saurez un jour… Ou peut-être que ça restera un mystère. L’avenir le dira… En tout cas, je garde toujours précieusement la bague qu’il m’avait offerte. Et je n'ai pas non plus à me plaindre des quelques années que j'ai pu vivre avec lui... Et peu m'importe ce que les autres pensent.

Plus tard, j'ai demandé au Roi les raisons qui l'avait poussé à me choisir. Il m'avait tout simplement entendu chanter et ça l'avait attiré. A partir de ce moment-là, il n'avait pas attendu davantage pour me faire la proposition. Maintenant qu'il le disait... C'était beaucoup plus clair dans mon esprit.

Les années qui suivirent se passèrent relativement bien. Je m'entendais bien avec mon mari et il m'arrivait même de participer à certaines prises de décision. Enfin, l'initiative ne venait jamais de moi. C'était toujours lui qui venait me consulter lorsqu'il avait besoin d'un avis supplémentaire. Je ne me serais pas permise de le faire de moi-même.  Après tout, il savait ce qu'il faisait. De ce fait, même si je ne participais que très légèrement à la gestion du royaume, je suppose que le peu que je faisais me fournissait un peu plus d'expérience à chaque fois. En tout cas, c'était ce que je ressentais.

LE TRÔNE.


Vie qui s'en va ;
Deuil bien court,
Nouvelles responsabilités.

J'avais 22 ans... Il aura fallu que ça se produise seulement 6 ans après notre mariage. Sans que je ne sache pourquoi, mon mari décéda ; me laissant la responsabilité de gouverner à sa place puisque je ne lui avais pas donné d'enfant... Sa mort m'attrista ; très sincèrement. Pourtant, j'eus à peine le temps de faire un deuil. On me pressait déjà pour monter officiellement sur le trône. La décision ne m'appartenait pas ; j'étais obligée de le faire, c'était comme ça. Les premier temps ont été relativement compliqué. Il a fallu que je m'habitue à tout gérer moi-même. Certes, j'avais un peu d'expérience mais... De base, les décisions ne venaient jamais de moi. De plus, sa disparition ne m'aidait pas à démêler divers sentiments qui se bousculaient. J'étais encore triste et je ne cessais de me demander ce qu'il aurait fait à ma place ; comment il aurait réagit à certaines choses. Heureusement, je pris assez rapidement la main. Et c'est là que le monde connu un nouveau tourment. C'était l'arrivée d'Adrietha.

J'avais peur que les autres Seigneurs ne soient pas d'accord avec son traité de paix et que les choses s'enveniment davantage. Inutile de dire à quel point j'étais soulagée lorsque le Seigneur de la Terre décida de se joindre à Adrietha. C'est également ce moment-là que je choisis pour me joindre à mon tour à sa cause. Ça aurait pu donner quelque chose de concluant si elle n'avait pas subitement disparu six ans plus tard... Pour quelles raisons ? Même à l'heure actuelle, ça reste un mystère. J'ai songé à me lancer à sa recherche mais j'ai assez rapidement abandonné l'idée. Qui sait... Peut-être qu'elle avait disparu de son plein gré et qu'elle ne souhaitait pas être retrouvée ? J'en doutais, certes. Toutefois, il ne faut écarter aucune hypothèse, selon moi.

Le temps fila encore un peu et rien de notable ne se passa... Jusqu'au décès du souverain Elros et son remplacement par un noble de leur peuple. Un certain homme nommé Godwin. Je l'ai rencontré à l'enterrement de son ancien roi et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il m'avait intrigué. C'est pour ça que nous avons convenu d'un rendez-vous à Orsin. Ce dernier se devait d'être diplomatique mais sans exagération. Le but premier étant de faire plus ample connaissance. Et on peut dire que ça a plus ou moins réussi... Nous en avons bien appris un peu plus l'un sur l'autre mais pas vraiment de manière conventionnelle. Je ne pense pas avoir besoin d'entrer dans les détails, c'est assez clair... Il m'a mise enceinte. D'une petite fille que je me dois d'élever seule et dont l'identité du père reste inconnue pour tous. Un choix que j'ai jugé préférable pour qu'elle puisse vivre en paix. Et c'est ainsi qu'elle vit, entourée de domestiques et autres gardes depuis quatre années.

Maintenant, je ne dirige plus mon peuple comme autrefois à cause de certains changements. Mon pays est devenu ce qu'on appelle une monarchie parlementaire. Disons qu'à présent, je continue à représenter Ysyra à l'étranger (ce qui me permet de conserver une notoriété assez importante) et il faut toujours que j'approuve l'édit des lois ou que je les refuse et enfin, je choisis encore la formation du gouvernement.

Dans l'univers...
Que pense-t-il de l’œuvre de la reine Adrietha ? Je n'étais pas insensible à son oeuvre... Même si dans les faits, je me suis principalement rangée à ses côtés dans un but politique. Je pense malgré tout qu'elle était bien partie et je mentirais en disant que je ne lui en veux pas d'avoir disparu du jour au lendemain. Certes, ce n'est pas forcément de sa faute mais c'est comme ça. Je ne comprends pas.

Que pense-t-il de la politique de ta nation ? Hum... Je ne prétends pas être parfaite dans mes démarches et mes propositions mais disons que je pense faire ce que je peux et autant que possible, j'essaye de rester juste. Cela dit, je ne suis pas la mieux placée pour parler de ma politique.

Quelles sont les races ou les peuples que ton personnage aime particulièrement ? Les Sirènes évidemment et tous les autres peuples aquatiques. Avec une affection toute particulière pour les Nymphes et les Dryades.

Quelles sont les races ou les peuples que ton personnage hait particulièrement ? Je ne suis pas certaine qu'il y en ait... Même si j'avoue avoir beaucoup de mal avec les races de démons.

Où habite votre personnage ? Au palais d'Orsin, à Ysyra.


Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h5-firaeth
avatar
Âge : 18
Messages : 10
Messages RP : 0
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Télès Anthèlme Sam 15 Aoû - 18:17
Fiche de RP

Titre du RP

Date :
Lieu :
Partenaire(s) :
Ergo ego senator inimicus, si ita vultis, homini, amicus esse, sicut semper fui, rei publicae debeo. Quid? si ipsas inimicitias, depono rei publicae causa, quis me tandem iure reprehendet, praesertim cum ego omnium meorum consiliorum atque factorum exempla semper ex summorum hominum consiliis atque factis mihi censuerim petenda.

Eminuit autem inter humilia supergressa iam impotentia fines mediocrium delictorum nefanda Clematii cuiusdam Alexandrini nobilis mors repentina; cuius socrus cum misceri sibi generum, flagrans eius amore, non impetraret, ut ferebatur, per palatii pseudothyrum introducta, oblato pretioso reginae monili id adsecuta est, ut ad Honoratum tum comitem orientis formula missa letali omnino scelere nullo contactus idem Clematius nec hiscere nec loqui permissus occideretur.


Titre du RP

Date :
Lieu :
Partenaire(s) :
Ergo ego senator inimicus, si ita vultis, homini, amicus esse, sicut semper fui, rei publicae debeo. Quid? si ipsas inimicitias, depono rei publicae causa, quis me tandem iure reprehendet, praesertim cum ego omnium meorum consiliorum atque factorum exempla semper ex summorum hominum consiliis atque factis mihi censuerim petenda.

Eminuit autem inter humilia supergressa iam impotentia fines mediocrium delictorum nefanda Clematii cuiusdam Alexandrini nobilis mors repentina; cuius socrus cum misceri sibi generum, flagrans eius amore, non impetraret, ut ferebatur, per palatii pseudothyrum introducta, oblato pretioso reginae monili id adsecuta est, ut ad Honoratum tum comitem orientis formula missa letali omnino scelere nullo contactus idem Clematius nec hiscere nec loqui permissus occideretur.


Feuille de personnage
:: http://adrietha.forumactif.org/h5-firaeth
avatar
Âge : 18
Messages : 10
Messages RP : 0
Date d'inscription : 30/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Télès Anthèlme Sam 15 Aoû - 18:18
Fiche de lien

Ce que je recherche...
Les types de liens que je veux

Nom Prénom
Ennemi - Ami - Neutre
Description

Nom Prénom
Ennemi - Ami - Neutre
Description

Nom Prénom
Ennemi - Ami - Neutre
Description

Nom Prénom
Ennemi - Ami - Neutre
Description

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Télès Anthèlme
Page 1 sur 1
Réponse rapide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adrietha  :: Les piliers :: Evolution :: RP-